Fête des Mères: congé de cuisine pour maman

Hebdo concept

En cette fête des Mères, faisons un doublé : rendons hommage à la chef cuisinière du foyer et témoignons-lui notre appréciation

Même si un emploi les retient souvent loin de la maison, les mères demeurent pour la plupart l’âme du foyer. Et la cuisine reste le cœur de l’activité familiale. Jour après jour, les mamans font valser marmites et casseroles, réveillent la saveur des aliments et garnissent la table de mets savoureux et vitaminés, en s’efforçant de plaire aux goûts de chacun. Tout un engagement!

Publicité

Bien que la simplicité soit souvent de mise, les mères méritent un éloge pour leurs efforts et leur constance. De plus, il faut dire que la préparation des repas requiert plus de temps que les trente minutes accordées en moyenne dans les livres! Ces magiciennes planifient les repas, le budget du panier d’alimentation, s’occupent de la gestion des denrées et de l’approvisionnement. Les mères sont souvent celles qui s’assurent que les lunchs sont appétissants et équilibrés, qui préparent les collations et qui organisent les fêtes et les réceptions. Et puis, souvent, ce sont elles qui veillent à ce que tout soit rangé une fois les estomacs rassasiés...

En cette fête des Mères, faisons un doublé : rendons hommage à la chef cuisinière du foyer et témoignons-lui notre appréciation! La reine du jour n’a-t-elle pas un plat préféré? Partez de cette piste et ajoutez-y une variante en guise de touche personnelle!

Que l’on opte pour une journée sans tâches culinaires, un festin concoc­té à la maison  ou un chaleureux repas pris en famille à son restaurant préféré, la dame derrière les chaudrons sera doublement touchée par cette délicatesse.

Publicité

À lire aussi