La route parfaite

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Avez-vous déjà pensé, en roulant, combien la route était parfaite? Et comment vous auriez aimé pouvoir la sillonner au volant d'une rutilante, et pusisante, voiture de sport?

C'est exactement ce que j'ai la chance de vivre cette semaine à Portland, en Oregon. Des routes sineuses à souhait, une chaussé sans nid-de-poule et une température juste assez fraiche pour être agréable.

Imaginez, tout cela au volant de la nouvelle génération de la famille Porsche Panamera, la somptueuse sportive quatre portes de la marque allemande.

Pas besoin d'aller vite pour apprécier cette conduite (et sachez que de toute façon, la présence d'une vingtaine de Porsche Panamera et d'autant de journalistes a rapidement ameuté les policiers qui ont vite fait de calmer les velléités trop rapides de certains collègues).

Non, la conduite se fait tout en douceur et en souplesse, permettant d'enfiler les virages avec aisance et plaisir, dans une atmosphère feutrée... et brumeuse.

Parmi les nouveautés essayées, une Porsche Panamera exécutive avec un empattement allongée de 15 centimètres, une Porsche Panamera hybride enfichable capable de performances remarquables, et la nouvelle Porsche Panamera 4S dotée désormais d'un V6 bi-turbo plutôt que d'un gros V8.

Mais au fond, le vrai plaisir ici, c'était simplement la conduite. Vous en connaissez des routes ou vous rêveriez de conduire une Porsche?

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires