Le nouveau parlement au travail

Mont-de-La Salle

Geneviève Fortin genevieve.fortin@tc.tc Publié le 16 octobre 2012
Les 68 députés du parlement du Mont-de-La Salle ont été assermentés, dans la chapelle de l'école, le 4 octobre.
(Photo: Daniel Therrien)

Assermentés le 4 octobre, les 68 députés nouvellement élus du parlement de l'école secondaire Mont-de-La Salle sont maintenant au travail.

Au cours des derniers jours, les députés, qui sont élus par leur groupe de sciences humaines, ont sondé leurs collègues de classe sur différents sujets afin de connaître leurs préoccupations, rapporte Dominique Mac Conaill, animateur de vie spirituelle et communautaire.

Les 16 et 17 octobre, les députés participeront à un stage au cours duquel ils formeront les différents Ministères, selon leurs intérêts et les priorités de leur classe. Les ministres seront déterminés par la suite. «Ils doivent se détacher du trip de pouvoir. Ils doivent voir le travail et la responsabilité que représentent un poste de ministre», note M. Mac Conaill.

Le premier ministre, le vice-premier ministre et le président d'assemblée seront choisis à la fin du mois d'octobre.

Retombés

Dominique Mac Conaill souligne que ce projet de parlement donne l'occasion aux jeunes de participer activement aux décisions touchant la vie de l'école. Il leur permet également de développer leur sens des responsabilités, leur engagement, leur capacité d'analyse et leur sentiment d'appartenance à l'établissement.

S'il ne peut pas encore dire quelles seront les priorités des élèves cette année, M. Mac Conaill souligne l'une des réalisations du parlement précédent. «L'an dernier, les élèves des classes de PR2 et de PR3 [adaptation scolaire] voulaient avoir davantage de choix d'option. La ministre de l'Éducation, qui provenait de l'une de ces classes, a réussi à monter un projet qui a été accepté par le conseil d'établissement. Cette année, ils avaient le choix entre le sport, les arts plastiques et la musique», raconte-t-il.

Le nouveau parlement au travail

Mont-de-La Salle

Geneviève Fortin genevieve.fortin@tc.tc Publié le 16 octobre 2012
Les 68 députés du parlement du Mont-de-La Salle ont été assermentés, dans la chapelle de l'école, le 4 octobre.
(Photo: Daniel Therrien)

Assermentés le 4 octobre, les 68 députés nouvellement élus du parlement de l'école secondaire Mont-de-La Salle sont maintenant au travail.

Au cours des derniers jours, les députés, qui sont élus par leur groupe de sciences humaines, ont sondé leurs collègues de classe sur différents sujets afin de connaître leurs préoccupations, rapporte Dominique Mac Conaill, animateur de vie spirituelle et communautaire.

Les 16 et 17 octobre, les députés participeront à un stage au cours duquel ils formeront les différents Ministères, selon leurs intérêts et les priorités de leur classe. Les ministres seront déterminés par la suite. «Ils doivent se détacher du trip de pouvoir. Ils doivent voir le travail et la responsabilité que représentent un poste de ministre», note M. Mac Conaill.

Le premier ministre, le vice-premier ministre et le président d'assemblée seront choisis à la fin du mois d'octobre.

Retombés

Dominique Mac Conaill souligne que ce projet de parlement donne l'occasion aux jeunes de participer activement aux décisions touchant la vie de l'école. Il leur permet également de développer leur sens des responsabilités, leur engagement, leur capacité d'analyse et leur sentiment d'appartenance à l'établissement.

S'il ne peut pas encore dire quelles seront les priorités des élèves cette année, M. Mac Conaill souligne l'une des réalisations du parlement précédent. «L'an dernier, les élèves des classes de PR2 et de PR3 [adaptation scolaire] voulaient avoir davantage de choix d'option. La ministre de l'Éducation, qui provenait de l'une de ces classes, a réussi à monter un projet qui a été accepté par le conseil d'établissement. Cette année, ils avaient le choix entre le sport, les arts plastiques et la musique», raconte-t-il.

0 Comment(s)

Sign in or Create a profile to write a comment