Un coup de pouce pour deux organismes de Laval

Programme de soutien aux élèves handicapés

Mathieu Cloutier, Sylvie Bégin, trésorière et secrétaire de la Halte de L'Orchidbleue, Sylvana Sousa, directrice de la Halte de L’Orchidbleue, Francine Charbonneau, ministre, et Saul Polo, député de Laval-des-Rapides, ont assisté à la conférence de presse.

Francine Charbonneau

TRAVAIL-FAMILLE. L'Association de Laval pour la Déficience Intellectuelle inc. et la Halte de l’Orchidbleue ont reçu une subvention totalisant 65 000 $.

Publicité

La ministre, Francine Charbonneau, et le député de Laval-des-Rapides, Saul Polo, ont d'ailleurs remis un chèque, le 24 août à la Halte de l’Orchidbleue, dans le cadre du Programme de soutien financier aux services de surveillance d'élèves handicapés âgés de 12 à 21 ans pour l’année 2015-2016.

«La conciliation travail-famille est un défi considérable pour les familles. Elle représente un défi encore plus complexe pour les parents d’élèves handicapés qui exigent une surveillance continue avant et après les heures de classe ainsi que pendant les journées pédagogiques. Les organismes que le gouvernement soutient dans le cadre de ce programme apportent une aide précieuse en ce sens aux parents, dont les enfants vivent avec un handicap», souligne la Mme Charbonneau.

35 000 $

«Cette année, la Halte de l’Orchidbleue recevra un financement de 35 000 $ pour poursuivre ses activités. C'est un bon coup de pouce pour les parents qui se démènent. Cette subvention leur permettra de sortir la tête de l'eau», mentionne le député Saul Polo, qui a agi comme président d’honneur de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle, du 9 au 16 mars.

Pour sa part, l'Association de Laval pour la Déficience Intellectuelle inc. a reçu un montant de 30 000 $.

La directrice de la Halte de l’Orchidbleue, Silviana Sousa, a accueilli avec joie cette aide financière. «Ça nous permettra de maintenir notre mission auprès des familles de la région et de continuer à leur offrir des services adaptés à leurs besoins», indique Mme Sousa.

«Cet argent nous aidera aussi à faire certaines activités à l'extérieur adaptées pour eux, comme les quilles. Nous achèterons des jeux et jouets pour les stimuler. Nous pourrons ouvrir durant six heures le samedi», ajoute-t-elle.

L'Orchidbleue accueille 25 jeunes Lavallois au 113, boulevard de la Concorde Ouest. L'organisme, qui existe depuis 2009, compte sur un ratio d'une éducatrice spécialisée pour cinq jeunes et donne des services de garde et d’animation aux adolescents et jeunes adultes scolarisés ou non, qui ont une déficience intellectuelle avec ou sans le trouble du spectre de l’autisme. Ces services de surveillance sont offerts avant et après les heures de classe ainsi que pendant les jours pédagogiques.

«Nous souhaitons sensibiliser la population aux besoins des personnes vivant avec une déficience intellectuelle et/ou un trouble du spectre de l’autisme», termine Mme Sousa.

Le Programme de soutien financier aux services de surveillance d’élèves handicapés âgés de 12 à 21 ans a été mis en place en 2012-2013 par le ministère de la Famille. Cette année, le gouvernement a remis une aide financière totalisant 945 500 $ à 30 organismes à travers la province.

Autre texte à lire: Période de répit pour les parents.

Publicité

À lire aussi