Le plus grand des festivals culturels pour tout-petits

Benoit LeBlanc benoit.leblanc@tc.tc
Publié le 31 mars 2016
Ancienne boursière de la Fondation de soutien aux arts de Laval, Milva Ménard se spécialise surtout en jeune public et sera du spectacle de conte présenté du 7 au 9 mai, soit au Théâtre du Bout de l'île ou au centre communautaire Saint-Louis-de-Montfort.(Photo TC Media - Mario Beauregard)

ÉVÉNEMENT. La douzaine d'enfants de la garderie Les Petits Minions a eu un avant-goût du 7e Festival Petits Bonheurs Laval en assistant à trois extraits du spectacle Ça! du Théâtre de Quartier, lors du lancement tenu à la Maison des arts de Laval, le mercredi 30 mars.

«C'est une première pour nous, de confier Patricia Ross, directrice adjointe de la garderie installée boulevard de la Concorde, dans Laval-des-Rapides. J'ai trouvé que l'on a de belles morales et une interaction qui captivent les petits. C'est très abordable aussi pour les parents.»

«Les enfants, c'est un public franc et authentique, donc, ça te prend une démarche franche et authentique, de continuer Milva Ménard, comédienne lavalloise du spectacle de conte Ça!. Tu ne peux pas laisser grand'chose au hasard. Il faut être à l'écoute de réactions qu'on ne peut prévoir et ne pas les ignorer.»

«Nous allons accompagner Ça! dans sa troisième étape de création, car il y a encore peu de spectacles destinés à la petite enfance», d'ajouter Julie Doneda, coordonnatrice du Festival Petits Bonheurs Laval.

Large éventail

Du 6 au 15 mai, l'édition 2016 de Petits Bonheurs Laval offrira une centaine de spectacles, ateliers et activités en 18 lieux d'un bout à l'autre de l'île Jésus. Parmi les visites attendues, soulignons celle du Theater De Spiegel, de Belgique, avec Le Nid (1-3 ans), mettant en vedette une violoniste et une chanteuse bien spéciales.

Le public aura aussi droit au retour de l'inspirant Élisapie et les aurores boréales avec ses marionnettes rendant un superbe hommage à l'univers inuit.

Les amateurs de prestations de haut calibre visuel apprécieront le succès assuré du Théâtre de l'œil, une compagnie montréalaise parcourant le monde avec ses créations tel Le jardin de Babel, tout comme les 18 mois et plus pourront profiter d'une production en musique et danse intitulée De doigts et de pied des artistes de La marche du crabe.

«Alors que les temps sont difficiles pour les arts vivants et les salles de diffusion, le Festival Petits Bonheurs poursuit sa croissance, d'affirmer François Hurtubise, coordonnateur de la Maison des arts de Laval (MDA), chef-lieu de l'événement. C'est devenu un rendez-vous important pour les artistes du milieu qui s'intéressent de plus en plus au jeune public.»

«Nous nous réjouissons d'être de retour dans Laval-Ouest et Saint-François, un héritage du 50e de Laval, de préciser Julie Doneda. L’une des clés du succès réside dans la collaboration et les liens développés avec plusieurs organismes de quartier, toujours fidèles à vouloir rejoindre les familles issues de milieux moins favorisés.»

Cosmodôme et pique-nique

L'équipe de la MDA se réjouit des partenariats renforcés avec le milieu communautaire et le Cosmodôme au fil des années. Le samedi 14 mai, l'après-midi sera gratuit pour les familles désirant une visite libre ou prendre part à un atelier astro-cuistot, en plus d'une lecture doudou sous les étoiles.

Pour clore le festival, on tiendra le traditionnel grand pique-nique communautaire animé sur les lieux mêmes de la Maison des arts. Un tas d'activités sera proposé à tous.

La Maison des arts de Laval est située au 1395, boulevard de la Concorde Ouest. Information sur la programmation du Festival Petits Bonheurs 2016: 450 662-4440, www.maisondesarts.laval.ca ou www.petitsbonheurs.ca. Billets: 450 667-2040.