Prix mondiaux et gala de Maman Dion pour Nicole Audet

Benoit LeBlanc benoit.leblanc@tc.tc
Publié le 13 août 2016

Après avoir beaucoup écrit pour les trois à sept ans, Nicole Audet compte s'adresser à un lectorat encore plus jeune dans une prochaine série.(Photo TC Media)

LITTÉRATURE JEUNESSE. Après avoir été honorée par Maman Dion à son gala-bénéfice annuel, le 4 octobre, Nicole Audet s'envolera pour Las Vegas afin d'y recevoir une pléiade de prix, ses deux albums bilingues pour enfants ayant fait un carton dans le monde anglophone.

«J'ai pris le risque d'être bilingue pour tester mes livres aux États-Unis, où il s'en publie tellement chaque année, et voilà que je gagne des prix là-bas avec la langue française! s'exclame l'auteure et médecin de famille. J'ai une dizaine d'autres idées dans mes tiroirs.»

Nicole Audet rêvait depuis longtemps d'une telle série avant de lancer ces albums destinés aux enfants de trois à sept ans.

«Dans ma clinique (clinique Agoo, boulevard Curé-Labelle), j'ai décidé de me consacrer exclusivement aux enfants et, souvent, ces petits parlent jusqu'à quatre langues, que ce soit arabe, italien, russe, espagnol et autres, raconte celle qui travaille comme médecin de famille auprès des Lavallois depuis plus de 30 ans. Mes livres deviennent des prétextes pour initier l'enfant à l'anglais ou le français.»

Duo de lauréats

En plus d'une médaille d'or, le livre Are You Eating My Lunch? Manges-tu mon lunch? a décroché le prix du meilleur premier album toutes catégories aux Literary Classics Books Awards, un concours international dédié exclusivement à la littérature jeunesse.

L'illustratrice américaine Kathy Kerber a donné vie aux personnages de Dre Nicole, dont ce petit garçon qui perd son lunch lors d'une visite au zoo devenant le prétexte pour connaître la nourriture préférée de chaque animal.

«En plus des histoires drôles auxquelles je tiens énormément, les jurys anglophones apprécient particulièrement le côté éducatif de mes jeux-questionnaires, en fin de livre, pour valider l'apprentissage des nouveaux mots de vocabulaire», précise que l'on connaît mieux désormais sous son nom d'auteure Dre Nicole.

Son autre album bilingue Strike At Charle's Farm/Grève à la ferme de Charles lui a valu une médaille d'argent. De manière loufoque, Nicole Audet s'est inspirée des grèves dans le milieu de la santé pour imaginer des animaux refusant soudainement de travailler et forçant Charles à négocier.

Les images ont été confiées à Mylène Villeneuve qui dessine déjà la série Félix et Boubou, publiée chez Boomerang et dans laquelle Nicole Audet vulgarise différents aspects de la santé avec des titres tels Un vaccin pour Joëlle, La chasse aux poux et La magie du corps humain.

Maman Dion

D'autre part, Nicole Audet fait aussi partie des 10 femmes d'influence triées sur le volet qui seront honorées par Maman Dion lors du gala annuel organisé au bénéfice de sa Fondation venant en aide aux enfants et familles en difficulté. Elle a été conviée au même titre que la juge Andrée Ruffo, l'animatrice Marie-Claude Barrette, l'écrivaine Louise Tremblay-D'Essiambre et la présidente du Réseau des femmes d'affaires du Québec Ruth Vachon.

«Je supporte la fondation de Maman Dion depuis de nombreuses années en l'approvisionnant gratuitement de livres qu'elle met dans les sacs d'écoles distribués un peu partout au Québec», de mentionner Nicole Audet.

Quiconque s'intéresse à l'œuvre de l'auteure peut la suivre sur www.nicoleaudet.com.