Les Montmorenciens choisissent leurs trois films favoris


Publié le 3 mars 2017

Les étudiants du Collège Montmorency ont visionné attentivement les films en compétition.

©Gracieuseté

COMPÉTITION. Durant deux jours, une trentaine d’étudiants du Collège Montmorency ont visionné les cinq films en lice pour le Prix collégial du cinéma québécois avant de déterminer lesquels feraient partie du tiercé final.

Les 25 et 26 février, les participants ont pris le temps de discuter entre eux des différentes qualités et divers défauts de ces œuvres, avant de délibérer et livrer leur choix final.

Dans l’ordre, les étudiants montmorenciens ont préféré Juste la fin de monde, de Xavier Dolan, Manoir, de Martin Fournier et Pier-Luc Latulippe, et Les mauvaises herbes, de Louis Bélanger.

Bien qu'appréciés, les films Avant les rues, de Chloé Leriche, ainsi que PRANK, de Vincent Biron, n'ont pas su autant charmer les jeunes cinéphiles du cégep lavallois.

Rendez-vous national

L’activité était animée et organisée par Richard Turmel, professeur en cinéma et communication, avec l’aide de Brigitte Breault, qui a su gérer l’accueil et les repas avec rigueur et sourires.

Finalement, Julien Bouchard-Claessens a été élu par ses pairs pour représenter le Collège lors de la grande délibération nationale prévue le 24 mars, à Montréal. L'étudiant de Montmorency aura à défendre les choix lavallois auprès des délégués provenant des 56 cégeps participants.

Le grand lauréat 2017 sera officiellement révélé à la presse le lendemain lors d’un café sur le cinéma animé par la comédienne, réalisatrice et professeure Micheline Lanctôt, qui est marraine de l’événement depuis le début.