Vincent C s'envole bientôt pour la France

En s'installant pour trois mois au Théâtre Appolo, Vincent C jouera à l'endroit même où un autre artiste lavallois, Rachid Badouri, a fait exploser la baraque il y a quelques années.

CARRIÈRE. Après un arrêt à un événement Juste pour rire tunisien, en août,  le mauvais garçon de la magie québécoise partira à la conquête du public français en prenant d'assaut la salle mythique du Théâtre Appolo, sans compter sa participation au concours télévisuel La France a un incroyable talent et l'enregistrement d'une émission spéciale de 90 minutes.

Publicité

Jusqu'ici, l'artiste lavallois s'était fait connaître par quelques apparitions aux côtés d'Arturo Brachetti et les deux Mandrake d'Or (les Oscars de la magie) remportés au Théâtre Bobino, à Paris.

«J'aime faire des spectacles partout et voir si mon style de magie rejoint les gens d'autres cultures, ce qui semble bien le cas jusqu'ici!»

Vincent C

Cette fois, il part pour une durée de trois mois intensifs à raison de 53 soirées de représentations avec 20 000 places à combler. Le défi sera de taille.

«J'ai une équipe aguerrie et des partenaires diffuseurs qui n'arrêtent pas de me dire que des magiciens comme moi, ça n'existe pas en France, de confier Vincent C, entre deux coups de pagaie sur le lac des sables. Ce sera ma rentrée officielle avec un spectacle complet!»

Pour l'occasion, son metteur en scène Serge Denoncourt et lui ont adapté son premier spectacle solo Magicien pour adulte pour l'Europe francophone. Ne disposant pas là-bas d'un entracte, des numéros comme le vaudou et les pièces de monnaie ont été abandonnés.

À la télévision

:Intitulée Les Paris de Vincent C, son émission spéciale pour heure de grande écoute ne manquera pas non plus d'attirer l'attention. Le Lavallois y visitera ses lieux de prédilection dans la Ville Lumière: Tour Eiffel, catacombes, cimetière du Père-Lachaise.

«Nous devrions aussi aller dans des petits restos et cafés que j'aime bien, ajoute l'illusionniste. Tout ça est prétexte à faire des tours de magie pour des vedettes de là-bas. Et ce qu'il y a de bien avec la France, c'est que ça donne aussi accès aux francophones de Suisse et Belgique. Ça fait beaucoup de monde!»

Après une première percée ces dernières années, Vincent C pourra réaliser si son personnage à la fois déjanté et sympathique de magicien hardcore gagnera le cœur des Européens après le succès obtenu de ce côté-ci de l'Atlantique.

Publicité

À lire aussi