Soutien financier à cinq artistes lavallois

Le guitariste bien connu des Petites Tounes Claude Samson fait partie des artistes dont les projets ont été acceptés.

CRÉATION. Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et la Ville sont heureux d’annoncer un soutien de 57 852 $ à cinq artistes professionnels lavallois.

Publicité

Tous les projets soutenus sont en lien avec la communauté et seront réalisés en collaboration avec plusieurs organismes du milieu.

« Je souhaite beaucoup de succès aux créateurs sélectionnés au terme de ce deuxième appel, a mentionné Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil. Ils enrichiront la vie culturelle lavalloise par des projets artistiques de grande qualité.»

Les demandes de financement ont été analysées par un comité composé de trois membres œuvrant dans différentes disciplines artistiques. Les artistes ont été retenus pour leur compétence et expérience professionnelle.

Projets financés

Parmi les candidatures retenues, Pascal Chevarie a obtenu 12 400 $ pour une résidence de création en théâtre intitulée Je suis une île, en partenariat avec l'école Le Baluchon et la Rencontre Théâtre Ados.

Pour sa part, la comédienne et dramaturge Talia Hallmona, cofondatrice du Théâtre Fêlé, reçoit 13 000 $ pour une résidence de création en théâtre intitulée Momo, une collaboration avec l'école Sainte-Béatrice et la Maison des lilas.

De son côté, Sara Marchand a décroché une aide de 12 452 $ pour un spectacle s'adressant aux enfants et s'intitulant Récit d'une chaussure, en prévision d'une diffusion dans deux festivals, Les Petits bonheurs à Laval et celui de Casteliers.

Bien connu comme guitariste au sein des groupes Vilain Pingouin et Les Petites Tounes,  Claude Samson aura 13 000 $ pour mener un projet de création en chanson appelé jusqu'ici Faut toujours faire comme les grands, en partenariat avec la Maison des arts de Laval.

Finalement,  Michel Smith reçoit 7000 $ pour créer une nouvelle composition musicale intitulée Réciprocité avec l'aide de l'organisme Art Partage.

Rappelons que le Programme pour les arts et les lettres de Laval est issu d’une entente triennale signée en février 2015 par le CALQ et la ville de Laval. Cette entente vise à soutenir et à renforcer la pratique et la diffusion artistique dans la région de Laval.

Publicité

À lire aussi