Vols d'immatriculation cartes de collection et arrestation


Publié le 10 février 2017

Heureusement, un citoyen a aperçu le suspect fracasser la vitre du commerce et s'y introduire par effraction.

©TC Media - Archives

LAVAL-DES-RAPIDES. Un homme de 20 ans a été intercepté dans le stationnement du Vanier College, dans Saint-Laurent, après avoir dérobé des cartes de collection dans un magasin spécialisé situé au 529, boulevard de la Concorde Ouest, dans la nuit du 10 février.

Bien connu des services policiers pour des antécédents semblables, le jeune suspect tentait alors de fuir à pied après avoir initié une poursuite automobile de Laval à Montréal. Il a été immobilisé et menotté avant de passer la nuit en cellule.

Un témoin

Vers 2h, un citoyen a aperçu un jeune homme lancé un objet dur dans la vitrine du Mana Toxik, un commerce de Laval-des-Rapides bien connu dans le domaine des jeux, articles et cartes de collection.

Le témoin a aussitôt contacté le 911 et donné la description du suspect et de son véhicule, une petite automobile blanche, sans oublier la plaque d'immatriculation.

Effectuant sa ronde non loin de là, une patrouille s'est approchée. Les policiers ont d'abord vérifié l'immatriculation et constaté avec surprise que celle-ci ne correspondait pas au véhicule devant leurs yeux.

Attendant que le jeune individu ressorte du magasin avec son butin et parte dans sa voiture, les policiers ont actionné leurs gyrophares pour lui indiquer de se ranger sur le côté.

Longue poursuite

À ce moment, le suspect a refusé de s'immobiliser et a plutôt continuer son chemin sur le boulevard de la Concorde vers l'ouest, pour ensuite emprunter l'autoroute 15 en direction sud et sortir à la hauteur du boulevard Côte-Vertu, dans Ville Saint-Laurent.

Une fois dans le stationnement du Vanier College, le jeune délinquant a perdu le contrôle de son véhicule et frappé une petite clôture. C'est à cet instant qu'il a essayé en vain de prendre les jambes à son cou.

Les patrouilleurs ont récupéré la marchandise volée. Le vingtenaire devait être interrogé avant de comparaître sous une kyrielle d'accusations de vol de plaque d'immatriculation, vol simple, introduction par effraction et tentative de fuite ayant provoqué une poursuite policière.