Près de 100 000 $ de dégâts dans un incendie résidentiel


Publié le 14 mars 2017

Ce type d'incendie sournois dans des maisons affaiblit le plancher qui peut soudainement s'écrouler sous le poids de résidents ou pompiers.

©Gracieuseté

SAINT-FRANÇOIS. Le Service de sécurité incendie de Laval a réussi une intervention délicate en début de soirée, le 13 mars, quand un feu qui couvait depuis plusieurs heures dans l'assemblage de plafond-plancher d'une maison de la rue Alain a trouvé suffisamment d'oxygène pour prendre une ampleur inquiétante.

Le propriétaire des lieux procédait à des rénovations mineures de son sous-sol où a débuté l'incendie.

Dès 18h14, plusieurs citoyens ont contacté le Centre d'appels d'urgence 911dont l'opérateur a jugé bon d'émettre aussitôt une alerte en 10-07, réclamant ainsi 6 unités, soit 19 pompiers, devant le bâtiment résidentiel d'un étage situé au 2175, rue Alain.

De la fumée était facilement visible avant que les pompiers n'entrent à l'intérieur et découvrent que l'incendie avait brûlé longtemps par incandescence.

«Souvent, ce type de feu affaiblit fortement la structure des planchers qui peuvent céder sous le poids de nos pompiers, de faire savoir Jean-Sébastien Roch, chef aux opérations du Service de sécurité incendie. Ça représente un risque élevé de blessures, ce qui n'a pas été le cas cette fois-ci, heureusement.»

Les pompiers ont rabattu les flammes rapidement et contrôlé le tout dès 19h12. Deux personnes devront être relogées en raison de dommages évalués à 75 000 $ pour le bâtiment et 20 000 $ pour son contenu.

Bien que l'incendie soit toujours sous enquête, tout indique que la cause soit un problème de nature électrique.