Des couvreurs « maison » causent un incendie : deux pompiers incommodés

L’incendie, même s’il a été maîtrisé rapidement par les pompiers, a occasionné plusieurs dommages à la maison.

RÉNOVATION. Des travaux effectués sur un toit ont causé un incendie au 511 rue Hugues dans Fabreville. Les pompiers sont rapidement intervenus, mais les dommages sur la maison sont considérables, samedi.

Publicité

En fin d’après-midi samedi, les pompiers ont été appelés sur la rue Hugues pour un début d’incendie dans une maison, dont la toiture était en rénovation.

« Si j’ai un conseil à donner, ce serait de faire appel à des professionnels pour des travaux de ce type », explique le chef aux opérations du Service incendie de Laval, Christian Grand’Maison.

Selon des témoins, pour sauver des frais de réparation, le propriétaire effectuait lui-même la restauration de sa toiture. En utilisant un chalumeau pour faire fondre la membrane de la couverture. Il a mis le feu à la structure.

Des dommages notables

Quand les pompiers sont arrivés, les flammes avaient déjà percé le toit.

L’intervention a nécessité la participation de 26 pompiers et sept véhicules.

« Nous sommes intervenus rapidement, affirme le chef Grand’Maison. Environ une heure plus tard, à 16h47, tout était terminé. »

Malgré la rapidité du service incendie, les dommages sur l’habitation de la rue Hugues sont considérables. Le chef aux opérations les évalue à 150 000 $ pour le bâtiment et à 75 000 $ sur le contenu.

« Heureusement pour le propriétaire, les dommages seront pris en charge par les assurances », constate Christian Grand’Maison.

Deux pompiers incommodés

Lors de cette intervention, une pompière a été incommodée par la chaleur. Elle a été traitée sur place. Un autre pompier a subi un malaise. Il a été transporté à l’hôpital où il reçoit les soins nécessaires.

Publicité

À lire aussi