Un homme recherché par la police se rend de lui-même au palais de justice

Il est suspecté d'avoir commis avec un complice plus de 130 fraudes de type « grands-parents »

Nicolas Grenier s'est rendu aux autorités le 18 avril 2017 alors qu'un mandat d'arrestation avait été lancé contre lui le 22 mars 2017.

JUSTICE. Un homme visé par un mandat d'arrestation depuis la fin mars parce qu'il est suspecté d'avoir commis avec un complice plus de 130 fraudes de type « grands-parents » s'est rendu de lui-même aux autorités en se présentant le 18 avril au palais de justice de Joliette.

Publicité

Il s'agit de Nicolas Grenier, 39 ans, de Laval. Il a comparu peu après l'heure du midi et il a été accusé de fraude.

Adriano Pezzi est accusé de fraude.

Lui et Adriano Pezzi, 34 ans, de Montréal, sont suspectés d'avoir soutiré ensemble plus de 500 000 $ à des aînés en se faisant passer pour leur petit-fils.

Selon la police, leur modus operandi aurait constitué à prétendre être dans une situation de détresse nécessitant une aide financière urgente, réclamant entre 4 000 $ et 5 000 $.

Les deux hommes étaient recherchés depuis le 22 mars.

Adriano Pezzi a été arrêté le 11 avril par la police. Il a comparu au palais de justice de Joliette le lendemain pour faire face à des accusations de fraude.

Il doit revenir en cour la semaine prochaine, alors que Nicolas Grenier doit revenir devant le tribunal vendredi.

Publicité

À lire aussi