Portrait d'élèves persévérants

Dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire

Publié le 15 février 2017

La Commission scolaire de Laval.

©Archives

La Commission scolaire de Laval présente quatre personnes fort persévérantes, dans le cadre de la semaine de la persévérance scolaire.

Preet Dinesh Patel
(Photo gracieuseté)

Preet Dinesh Patel

9 ans, élève à l’école Saint-Paul

«Si on pouvait lui donner une note en fonction de l’effort et du dépassement de soi, il serait un premier de classe!» s’exclame son enseignante. Preet fait preuve de curiosité intellectuelle et a la volonté de réussir. «J’aime venir à l’école. Pour être bon, je pratique beaucoup et j’essaie de réussir même si, parfois, je peux avoir faux. Je viens à l’école pour apprendre même si je ne suis pas toujours super bon! Quand j’ai "un rouge" sur mon évaluation, je me dis que, la prochaine fois, je vais m’améliorer!» Sa réussite ne se mesure pas en pourcentage, elle se mesure plutôt dans ses efforts à l’école! Preet est un superhéros du courage!

Mariane Raymond
(Photo gracieuseté)

Mariane Raymond

Élève de 5e année, école de l’Équinoxe

Mariane est un bel exemple de persévérance et de réussite. Elle est douée au niveau scolaire, mais elle est aussi très impliquée dans l’école. Elle apporte son aide à un élève qui a des difficultés scolaires dans une classe de 1re année. En éducation physique, elle se place en équipe avec les élèves qui sont seuls. Mariane aide aussi un élève ayant besoin de soutien dans la gestion de ses émotions en l’accompagnant sur la cour ou en l’animant dans des activités. Mariane est persévérante, mais contribue également à la persévérance d’autres élèves. Bravo!

Éric Royer
(Photo gracieuseté)

Erik Royer

Élève au Centre de formation l’Impulsion

Père de famille et élève à temps plein à la CSDL depuis l’automne 2015, Erik a su démontrer une grande capacité d’adaptation afin de concilier études, famille et travail. Faisant preuve de persévérance et d’efforts soutenus, il a réussi à compléter chaque module dans les délais attendus, tout en obtenant au final une moyenne générale de 85 %. À travers une démarche d’orientation parfois déstabilisante, il a maintenu sa motivation afin d’atteindre son but. Il suit actuellement le DEP en soutien informatique à temps plein de jour tout en complétant ses derniers modules pour l’obtention de son DES le soir au Centre de formation l’Impulsion.

Farideh Hatami
(Photo gracieuseté)

Farideh Hatami

Élève au Centre de formation professionnelle Compétences-2000

Arrivée au Canada avec sa famille en 2004, Farideh Hatami est maintenant finissante du programme Dessin industriel. Pour y arriver, la persévérance a été sa principale alliée. Alors qu’elle parlait le persan de son pays natal, l’Iran, Farideh s’est d’abord inscrite au Centre de formation les Berges pour apprendre le français et réussir les cours préalables, pour ensuite être admise au Centre de formation professionnelle Compétences-2000 dans le programme tant désiré. Farideh croit que la persévérance nous permet de prendre notre vie en main: «Je n’hésite pas à poser des questions et j’essaie de m’entourer de bonnes personnes qui peuvent m’aider à avancer. Il ne faut pas laisser le hasard décider pour nous, c’est nous qui dirigeons notre bateau, nous sommes maÎtres de notre destin.»