Une razzia au Championnat du monde WKA

24 médailles pour les karatékas lavallois

Sylvain Lamarre sylvain.lamarre@tc.tc Publié le 13 décembre 2009

Cinq athlètes du Club Karaté-Sportif de Laval ont brillé en remportant un total impressionnant de 24 médailles au Championnat du monde de la World Karaté Association (WKA) tenu récemment en Espagne.

Cette compétition accueillait 1500 athlètes d’une trentaine de pays. L’entraîneur Marcelin Cantin n’a pas caché sa joie. «C’est du jamais vu! Nos athlètes ont dignement représenté le Canada. Je suis très fier de leur performance, notamment des sept médailles de Vicky», a-t-il admis. «C’est grâce au travail acharné et à la persévérance qu’ils ont dépassé leur limite. Les entraîneurs Karyne Bélanger, Martin Giroux, Steve Cantin, Lora Minicucci, Éric Dubois, Cédric Martel, Sarah Kim Gagnon et Stéphane Dubé ont eu une grande part dans les succès de nos athlètes. Il ne faut pas oublier les parents, qui sont extraordinaires», a-t-il ajouté.

Cinq titres

Julie Sauvageau, Dimitri Provias, Simon Bernier et Hind Nefouci ont tous remporté un titre de champion du monde dans leur catégorie. Âgée de 17 ans, Julie Sauvageau a décroché la médaille d’or en combat par équipe. Elle a également brillé en touchant au bronze en combat de points.

Dimitri Provias, 13 ans, a remporté deux titres de champion du monde en combat continu et en combat par équipe. Il a accroché deux médailles de bronze à son cou en kata armé traditionnel et en combat de points.

Simon Bernier, 13 ans, s’est illustré en karaté traditionnel en raflant le titre de champion du monde. Il a récolté l’argent en kata traditionnel et le bronze en kata musical.

Hind Nefouci, 15 ans, a brillé en gagnant la médaille d’or en kata traditionnel et l’argent en karaté traditionnel.

Sept médailles pour Vicky

Vicky Provias, 11 ans, se souviendra longtemps de son passage en Espagne. Même si elle n’a pu mettre la main sur un titre de championne du monde, elle pourra toujours se consoler avec ses sept médailles, dont quatre titres de vice-championne du monde (combat continu, combat par équipe, en kata armé et en kata armé extrême).

Elle a ajouté trois breloques de bronze en combat de points, en kata traditionnel et en kata acrobatique.

Chanel Émond, 13 ans, s’est emparée de quatre médailles, dont le titre de vice-championne du monde en kata musical armé. Elle a terminé en troisième place en kata acrobatique, en kata musical et en kata armé extrême.

Une razzia au Championnat du monde WKA

24 médailles pour les karatékas lavallois

Sylvain Lamarre sylvain.lamarre@tc.tc Publié le 13 décembre 2009

Cinq athlètes du Club Karaté-Sportif de Laval ont brillé en remportant un total impressionnant de 24 médailles au Championnat du monde de la World Karaté Association (WKA) tenu récemment en Espagne.

Cette compétition accueillait 1500 athlètes d’une trentaine de pays. L’entraîneur Marcelin Cantin n’a pas caché sa joie. «C’est du jamais vu! Nos athlètes ont dignement représenté le Canada. Je suis très fier de leur performance, notamment des sept médailles de Vicky», a-t-il admis. «C’est grâce au travail acharné et à la persévérance qu’ils ont dépassé leur limite. Les entraîneurs Karyne Bélanger, Martin Giroux, Steve Cantin, Lora Minicucci, Éric Dubois, Cédric Martel, Sarah Kim Gagnon et Stéphane Dubé ont eu une grande part dans les succès de nos athlètes. Il ne faut pas oublier les parents, qui sont extraordinaires», a-t-il ajouté.

Cinq titres

Julie Sauvageau, Dimitri Provias, Simon Bernier et Hind Nefouci ont tous remporté un titre de champion du monde dans leur catégorie. Âgée de 17 ans, Julie Sauvageau a décroché la médaille d’or en combat par équipe. Elle a également brillé en touchant au bronze en combat de points.

Dimitri Provias, 13 ans, a remporté deux titres de champion du monde en combat continu et en combat par équipe. Il a accroché deux médailles de bronze à son cou en kata armé traditionnel et en combat de points.

Simon Bernier, 13 ans, s’est illustré en karaté traditionnel en raflant le titre de champion du monde. Il a récolté l’argent en kata traditionnel et le bronze en kata musical.

Hind Nefouci, 15 ans, a brillé en gagnant la médaille d’or en kata traditionnel et l’argent en karaté traditionnel.

Sept médailles pour Vicky

Vicky Provias, 11 ans, se souviendra longtemps de son passage en Espagne. Même si elle n’a pu mettre la main sur un titre de championne du monde, elle pourra toujours se consoler avec ses sept médailles, dont quatre titres de vice-championne du monde (combat continu, combat par équipe, en kata armé et en kata armé extrême).

Elle a ajouté trois breloques de bronze en combat de points, en kata traditionnel et en kata acrobatique.

Chanel Émond, 13 ans, s’est emparée de quatre médailles, dont le titre de vice-championne du monde en kata musical armé. Elle a terminé en troisième place en kata acrobatique, en kata musical et en kata armé extrême.