Tatiana Aholou et Ashley Germain championnes canadiennes

Sylvain Lamarre sylvain.lamarre@tc.tc
Publié le 31 août 2015

ATHLÉTISME. Tatiana Aholou et Ashley Germain, du Club d'athlétisme Dynamique de Laval (CADL), se sont illustrées en ramenant quatre titres des Championnats canadiens jeunesse de la Légion tenus au début du mois d'août, à Sainte-Thérèse.

Tatiana, 14 ans, a mené la délégation québécoise en récoltant 3 médailles d’or au Stade Richard-Garneau. La Lavalloise a brillé en enlevant des victoires au saut en longueur, 100 mètres et relais 4 X 100 mètres.

Au relais, elle a uni ses efforts à ceux de Chloé Royce, Catherine Léger et Deondra Green. Le quatuor a montré un chrono de 47.40 secondes à la ligne d’arrivée et inscrit leur nom dans le livre des records de la Légion.

La plus rapide

Tatiana a franchi le fil d'arrivée au premier rang avec un chrono de 11,93 secondes au 100 mètres. «Je voulais vraiment courir sous les 12 secondes. Je ne l'avais pas fait cette saison. Ma coéquipière Deondra Green m'avait devancée lors des qualifications. Ça m'a fouettée pour la finale. Je ne voulais pas terminer deuxième», raconte la jeune sprinteuse.

Elle a aussi fracassé un record provincial qui appartenait à Magali Roche, ancienne athlète au sein du CADL, en réalisant un bond de 5,88 mètres au saut en hauteur.

«Ça fait un peu bizarre d'entendre que je suis triple championne canadienne», lance fièrement Tatiana, qui a inspiré les représentants du fleurdelisé avec une récolte de 48 médailles, dont 20 d’or.

Mondiaux

Originaire du Benin, Tatiana pense aux Championnats mondiaux de la jeunesse qui se tiendront en Afrique, en 2017. «C'est une source de motivation pour moi. Je veux représenter le Canada dans le pays où j'ai grandi. Ce serait fantastique de me qualifier pour cette compétition d'envergure.»

Agréable surprise

Ashley Germain a délaissé le soccer et le basketball pour se concentrer à l'athlétisme au cours de la dernière année. Sortie de nulle part, l'adolescente de Laval-des-Rapides a surpris le monde de l'athlétisme en étant couronnée championne canadienne du pentathlon (longueur, hauteur, 80 m haies, 800 m et lancer du poids) dans la catégorie cadette. Elle a réussi l'exploit en amassant 3290 points, 151 points de plus que la médaillée d’argent.

Avec son titre de championne québécoise, Ashley était confiante de bien figurer au 800 mètres et au saut en hauteur et longueur.

«J'ai mis la main sur le titre en gagnant la course de 800 mètres. Il me restait 60 mètres et j'étais deuxième. J'ai décidé de donner tout ce que j'avais pour finalement finir en première place», affirme l'athlète de 15 ans, qui fréquente le Collège Laval.

Elle a aussi gagné le saut en longueur en plus de réaliser un record personnel et a pris le second échelon au saut en hauteur.

Tatiana et Ashley changeront de catégorie en janvier prochain. Elles feront le saut chez les juvéniles. «Ça ne nous fait pas peur», terminent les championnes canadiennes.

Du bronze pour Larochelle

Clémence Larochelle a décroché la médaille de bronze à la perche avec un saut de 2m60.

Tahjiana Rouleau-Surin a pris la cinquième place au pentathlon. Maria Thibault (perche), Altinaï Léotar (440 m haies) et Victoria Murphy (saut en longueur) ont dignement représenté le CADL.

Le seul athlète masculin, Gabriel Pelland, a été finaliste en se hissant au septième rang au 400 m haies en 57.82 secondes.