Les Colombiens dominent encore

Stéphane St-Amour stephane.st-amour@tc.tc
Publié le 11 juillet 2016

ÉVÉNEMENT. Natifs de la Colombie, Germain Tirado et Nicolas Laborde, âgés respectivement de 20 et 19 ans, se sont livré un duel de tous les instants, le 10 juillet, volant la vedette lors du 10e marathon de patin à roues alignées de Laval.

Second marathon de patin à roues alignées

Pour une seconde année successive, les deux patineurs montréalais ont signé un doublé.

Tirado a bouclé le 30e et dernier tour d'un parcours de 1,4 kilomètre avec un chrono de 1h13 et 53 secondes, devançant son compatriote par 52 centièmes de secondes.

Tout comme l'an dernier, Julien Armand, 18 ans, a pris la troisième marche du podium avec un temps de 1h16 et 3 secondes.

21 km

Les médaillés d'or et d'argent de l'épreuve principale, tenue en matinée, ont remis ça en début d'après-midi à l'occasion du demi-marathon, course qu'ils ont à nouveau dominée en s'interchangeant cette fois les positions.

Julien a quant à lui remporté sa 2e médaille de bronze de la journée.

Temps automnal

Au total des épreuves, comprenant les courses de 200, 500 et 1400 mètres prévues pour les plus petits, ils étaient une soixantaine de patineurs à rivaliser d'adresse et de vitesse.

«On a eu moins de participants que prévu en raison du mauvais temps», reconnaît le président de VRL Club patin à roues alignées de Laval, Pascal Dubreuil, qui n'en dresse pas moins un bilan positif compte tenu des circonstances.

Cela dit, l'événement dont le parcours empruntait les rues Michelin, Delaunay et Chatelier dans le parc industriel Centre a tout de même trouvé le moyen de s'autofinancer pour la toute première fois, notamment grâce à l'implication de généreux commanditaires.