Marc-Olivier Beauchamp nommé entraîneur de l'année au pays


Publié le 17 mars 2017

Marc-Olivier Beauchamp (à gauche) a reçu une bague des mains de David Munro, directeur des sports à l’Université du Nouveau-Brunswick et représentant du comité de direction de l’ACSC.

©Gracieuseté

BASKETBALL COLLÉGIAL. Marc-Olivier Beauchamp, des Nomades du Collège Montmorency, est l’entraîneur de basketball masculin de l’année 2016-17 de l’Association canadienne du sport collégial (ACSC).

Il a reçu le prestigieux prix, le 15 mars, à l’occasion du banquet des Championnats canadiens organisé par Holland College, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Beauchamp a mené Montmorency à une fiche de 13 victoires et 1 seule défaite,lui procurant le premier rang du classement général au Québec. Les Nomades se sont également qualifiés pour les nationaux pour une deuxième saison d’affilée en défaisant les Cheetahs du Collège Vanier au compte de 85 à 71 en finale de conférence.

Une pensée pour son épouse

Marc-Olivier a eu une pensée pour son bon ami et bras droit, Étienne Wilsey, pour tous ses joueurs, mais surtout pour son épouse enceinte de 38 semaines qui est restée à la maison. Le couple attend un troisième enfant.

«C'est flatteur de recevoir pareil honneur, souligne Marc-Olivier Beauchamp. Ça m'a surpris de gagner ce titre. Nous avons connu beaucoup de succès au cours des deux dernières années en participant à deux Championnats canadiens. Je le dois surtout à toute mon équipe.»

Des fleurs

«Marc-Olivier a réussi à développer les aptitudes individuelles de ses joueurs pour les préparer pour le niveau universitaire. Ses équipes sont toujours bien préparées pour ses opposants», souligne dans un communiqué Jeff Harris, commissaire du basketball masculin de l'ACSC.

Dix anciens protégés de Beauchamp évoluent dans les universités canadiennes, à McGill, Laval, l’UQAM et Calgary. Le fait d'être enseignant en éducation physique au Collège Montmorency lui a permis de nouer des relations étroites avec ses étudiants-athlètes.

Joueurs honorés

Alix Lochard et Kevin Civil, des Nomades, ont également été honorés lors de ce banquet. Ils figuraient parmi les 10 meilleurs athlètes masculins au Canada.

Du côté féminin, Maël Gilles, des Nomades, faisait partie des 10 meilleures joueuses au pays. Elle a reçu sa plaque en Alberta où se déroulent les Championnats canadiens chez les filles.