Sections

Le Complexe sportif Guimond fermera-t-il?

Hockey Laval déménage ses pénates 


Publié le 12 juin 2017

Le Complexe sportif Guimond changera-t-il de vocation?

©Mario Beauregard

INFRASTUCTURES. De nombreuses rumeurs planent autour du Complexe sportif Guimond. Robert Boulet, responsable des arénas à la Ville, a indiqué que les négociations entre la municipalité et la famille Guimond étaient toujours en cours.

«Je ne peux pas rien dire pour le moment. Une chose est certaine, tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir», a fait remarquer M. Boulet.

La Ville pourrait s'en porter acquéreur. De nombreuses discussions se seraient déroulées au cours des derniers mois.

Le Complexe sportif Guimond fermera-t-il? Une énorme pancarte à louer se retrouve au bord du chemin devant l'édifice.

Pour sa part, Éric Guimond, propriétaire de l'amphithéâtre, a préféré ne pas émettre de commentaires. La grande surface de glace pourrait se transformer en entrepôt frigorifique alors que les deux petites patinoires accueilleraient les hockeyeurs.

Avenir du Complexe?

Le président de Hockey Laval, Michel Demers, a convié les journalistes à une conférence de presse, le 14 juin, portant sur l’avenir du Complexe sportif Guimond et des impacts de sa fermeture éventuelle sur le hockey mineur lavallois. Dans l'envoi, il est écrit en titre «AUTOPSIE D’UN ÉHEC…municipal.»

Pour sa part, Robert Boulet a indiqué que la municipalité aura des réactions à la suite à ce point de presse.

Acheteur?

En 2016, Hockey Laval avait étudié sérieusement l'option d'acheter le Complexe Guimond, afin de régler le problème d'infrastructures de glace persistant à Laval. Les instances avaient d'ailleurs rencontré Investissement Québec, élaboré un plan d'affaires et fait l'évaluation du bâtiment.

Déménagement

Enfin, Hockey Laval déménage ses bureaux le mercredi 14 juin au Complexe sportif Bois-de-Boulogne. On se souvient que les bureaux de Hockey Laval avaient pignon sur rue à l'édifice de l'autoroute 440 depuis sa construction.