Jennifer Abel passe à l'histoire

Jennifer Abel et François Imbeau−Dulac ont mérité le bronze au tremplin de 3 m synchronisé mixte lors des Mondiaux de la FINA, samedi.

PLONGEON. En méritant le bronze au tremplin de 3 m synchronisé mixte avec son partenaire François Imbeau−Dulac, hier, au Mondiaux de la FINA, la Lavalloise Jennifer Abel est passée à l'histoire, devenant la plongeuse canadienne la plus médaillée en Championnat du monde avec huit podium. 

Publicité

Du coup, elle a égalé le record de l’ancien plongeur olympique Alexandre Despatie, qui compte huit médailles du côté masculin.

«Elle doit être très fière, a affirmé Imbeau−Dulac, de Saint−Lazare. Je suis si fier d’elle et de la façon dont la compétition s’est déroulée pour nous.»

Les deux plongeurs ont obtenu une médaille lors de chaque événement auquel ils ont participé cette saison, incluant trois médailles d’argent et une de bronze. Même si elle venait de décrocher une troisième médaille lors des Mondiaux de la FINA, Abel en redemandait.

«Nous sommes très heureux de nous retrouver sur le podium, a indiqué la plongeuse de 25 ans. Nous ne sommes toutefois pas satisfaits de la couleur de cette médaille.»

Le duo québécois a obtenu 297,72 points. Les Chinois Li Zheng et Wang Han ont prévalu (323,70 points), suivis des Britanniques Grace Reid et Thomas Daley (308,04).

Ce fut une longue compétition de neuf jours pour les plongeurs. L’épreuve de samedi a permis à Abel et Imbeau−Dulac d’aller puiser dans leurs dernières ressources.

Abel a remporté une médaille de bronze au tremplin individuel de trois mètres, vendredi soir. Plus tôt cette semaine, elle s’était emparée d’une médaille d’argent en plongeon synchronisé au tremplin de trois mètres, en compagnie de Mélissa Citrini−Beaulieu.

(Paul Newberry, The Associated Press)

Publicité

À lire aussi