Triple maillot jaune pour Matisse Julien

Le jeune cycliste Matisse Julien a tout fracassé sur son passage.

CYCLISME. Le maillot jaune est un maillot distinctif porté par le coureur occupant la première place d'un classement à certaines compétitions de cyclisme sur route. Le jeune Lavallois Matisse Julien a connu une saison remarquable en raflant pas moins de trois titres dans la catégorie minime.

Publicité

Membre du Club Espoirs Laval, Matisse s'est illustré en remportant le titre de champion québécois à la Coupe Québec, un cumulatif de cinq étapes.

Il a également été couronné champion des Mardis cyclistes de Lachine (10 étapes) et des Challenges Lacasse (10 étapes).

«Je ne pensais jamais connaître autant de succès, affirme le jeune prodige. Si je me fie aux deux dernières saisons, le scénario aurait pu être différent et j'aurais pu me retrouver en deuxième position derrière mon éternel rival, Charles-Antoine Pilote, de la Rive-Sud. De plus, je dois reconnaître mes ennuis au contre-la-montre, de précieux points qui peuvent m'échapper au classement.»

Fait inusité, il aura fallu attendre à la dernière course de chacune des compétitions (Coupe Québec, Mardis cyclistes de Lachine et Challenges Lacasse) pour connaître l'identité du champion. «J'ai battu notamment de seulement 10 points Charles-Antoine à la Coupe Québec. Dans mes rêves les plus fous, jamais je n'aurais pensé vivre un tel scénario. Ce fut très excitant que tout se joue dans la dernière course trois fois plutôt qu'une.»

Avant le début de la saison, Matisse a pris part à un camp de préparation en Provence où il a roulé 700 kilomètres. «Je pense que cela a donné un élan favorable à ma saison sur route.»

Le déclic

Après avoir battu deux fois Charles-Antoine Pilotte au cours des six premières courses, Matisse a eu un certain déclic. «J'ai débloqué et j'ai compris que je pouvais le battre», souligne celui qui s'entraîne sous la férule de David Onsow.

L'athlète de 14 ans du quartier Chamfleury, qui fait partie du programme sport-études de l'Académie Sainte-Thérèse, a 32 courses derrière la cravate au cours de la dernière saison.  

Athlète multidisciplinaire

Matisse a donné ses premiers coups de pédale lors de ses premières compétitions de vélo à l'âge de sept ans. Matisse a été surclassé de catégorie et représenté Laval en ski de fond aux Jeux du Québec, hiver 2015. L'année suivante, il a pris part aux Jeux du Québec en cyclisme, à Montréal. «J'adore les deux sports. Je trouve qu'ils se complètent bien», termine Matisse Julien qui s'adonne aussi au cyclo-cross.

 

Publicité

À lire aussi