Brodeur garde espoir de faire les séries

Daniel Brodeur toujours optimiste que son équipe puisse faire les séries.

BASEBALL JUNIOR. Malgré un début de campagne peu reluisant, le gérant des Pirates de Laval, Daniel Brodeur, de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ), croit toujours aux chances de ses protégés de se tailler une place en séries d'après-saison.

Publicité

«Une seule équipe sera écartée des séries, lance-t-il. Nous sommes toujours dans la course en compagnie de Coaticook, Repentigny et Saguenay.»

Brodeur ne pensait pas que son équipe connaîtrait un aussi lent départ. «Nous savions que nous n'aurions pas trop de succès en l'absence de Mathieu Majeur et Sebastiano Scalzo, mais jamais ainsi. Le poste de receveur pose problème. Je fais une rotation à plusieurs joueurs et ce n'est pas idéal.»

Le gérant croit que le retour de Mathieu Majeur d'un collège américain redonnera un peu d'aplomb à sa formation.

Les Pirates ont d'ailleurs gagné les deux derniers duels à la maison en disposant du Hull-Volant de Gatineau 4 à 1 (22 juin) et du Royal de Repentigny 6 à 0 (26 juin).

Cienfuegos et Grafton s'imposent

Miguel Cienfuegos a signé son deuxième triomphe de la saison contre Gatineau. En plus de lancer un match complet au cours duquel il a accordé seulement quatre coups sûrs et aucun point mérité, Cienfuegos a claqué deux circuits à l'attaque et produit trois des quatre points des siens face aux représentants de l'Outaouais.

Scott Grafton a lancé un match complet, allouant seulement cinq coups sûrs et aucun point à Repentigny. Cienfuegos, encore lui, a claqué un circuit dans un troisième match consécutif, un quatrième au cours de cette séquence. L'as lanceur de la rotation de partants a fait parler son bâton en produisant trois points. Mathieu Charlebois a terminé la rencontre avec trois coups sûrs et deux points produits. 

Les Pirates accueillent les Cardinals de LaSalle le mardi 27 juin, à 19h30, au parc Paul-Marcel-Maheu.

Publicité

À lire aussi