Saison terminée et à oublier pour les Pirates de Laval

Daniel Brodeur a bien aimé affronté la formation cubaine junior.

BASEBALL JUNIOR. La saison des Pirates de Laval s'est terminée en queue de poisson avec deux autres défaites, le 13 août. Du même coup, la troupe de Daniel Brodeur est écartée des séries éliminatoires de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJÉQ).

Publicité

Les Lavallois ont encaissé des revers de 4 à 1 et 15 à 7 face aux Aigles de Trois-Rivières, au stade Maskinongé. «Nous avions besoin d'une victoire de plus pour espérer faire les séries, soutient l'entraîneur Daniel Brodeur. Ce fut une grosse déception, tout comme la saison.

«Avec les abandons et la grève de certains joueurs, ce fut une saison très difficile, poursuit-il. À la fin de l'année, on ne jouait pas au baseball nous étions en mode survie. On ne savait jamais si nous serions assez de joueurs.»

Règlement

Les Pirates ont montré une fiche de 12 victoires et 31 défaites, le même dossier que Coaticook. Un règlement indique que la cinquième équipe de la section La Cage doit avoir une meilleure fiche qu'une autre dans la LBJÉQ pour prendre sa place en séries, ce qui n'est pas le cas pour Laval. «C'est un règlement bizarre», insiste Brodeur.

Positif

Même si le pilote de la formation lavalloise ne retient pas beaucoup de positif de la dernière campagne, il a apprécié la présence assidue des vétérans Miguel Cienfuegos, Jacob Dugal et Matthew Lamarche.

«Ces vétérans avaient espoir de faire les séries. Ils se sont présentés au parc jour après jour. Ils n'ont jamais abandonné.»

Il a aussi aimé l'affrontement face à la formation junior de Cuba. «Ce fut un moment magique pour tout le monde.»

Rebâtir

L'organisation des Pirates fera place aux jeunes en 2018. «Même si nous avons un manque de profondeur chez les lanceurs, notre prochaine année risque d'être plus positive, souhaite Brodeur qui a avoué être en période de réflexion pour son retour à la barre de l'équipe. J'ai eu une promotion au travail. Je vais analyser le tout.»

 



Publicité

À lire aussi