TC Media remet son trophée pour la 34e édition du Défi sportif AlterGo

Les Gladiators ont remporté la finale de basketball en fauteuil paralympique et le trophée TC Media du Défi Altergo.

COMPÉTITION. Les équipes de basketball en fauteuil roulant qui se sont affrontées en finale du Défi sportif AlterGo ce dimanche à Longueuil ont été récompensées par le trophée TC Media.

Publicité

Le plus grand événement multisport au Canada réunissait cette année 6 700 athlètes handicapés de l’élite et de la relève, du 24 au 30 avril. Quelque 1200 bénévoles et 100 partenaires se sont mobilisés pour cette 34e édition.

Sur la Rive-Sud, les épreuves de basketball et de rugby étaient présentées au cégep Édouard-Montpetit.

Près de 200 athlètes participaient à la compétition, soit 130 en basket et 30 en rugby.

Et c'est finalement l'équipe des Gladiators qui a remporté le trophée TC Media dans la division 1, en battant les CIVA avec un score de 66 à 52.

Trois divisions et une mini-division composée de jeunes joueurs ont concouru dans une atmosphère joviale et bon enfant.

Des athlètes de haut niveau

Jonathan Vermette, qui a remporté une médaille d'argent lors du tournoi, fait partie de l'équipe nationale de basketball paralympique. Tout comme ses partenaires de jeu, il participe avec enthousiasme à ce défi sportif, et ce, pour la huitième année consécutive.  

«Le Défi me tient à cœur et j'ai toujours beaucoup de fun, a confié le jeune homme de 26 ans. On retrouve toute la grande famille du basket et on n'a pas la pression de la saison régulière. C'est aussi agréable de voir que les gens connaissent de plus en plus l'événement et qu'ils viennent nous voir. Ils sont souvent impressionnés par le haut niveau des athlètes.»

Pour celui qui s'entraîne de nombreuses heures chaque semaine, ces compétitions permettent aussi aux athlètes de se perfectionner en vue des prochains Jeux paralympiques d’hiver de 2018, à Pyeongchang, et d’été de 2020, à Tokyo.

Dépassement de soi et ouverture à la différence

Pour l'ancien président de la ligue de rugby en fauteuil et bénévole au Défi Altergo depuis 16 ans, Luc André Girard, l'événement a un formidable impact sur les jeunes en plus de changer la perception du public sur le handicap.

«Le Défi sportif contribue à changer les mentalités, le regard sur les personnes vivant avec un handicap et à faire rayonner une image positive. Nous communiquons nos valeurs sportives, le dépassement de soi, l'ouverture et l'acceptation de la différence. Il ne faut pas oublier que plus de 35 pays participent.»

Place à la relève

Plus de 5 900 jeunes athlètes, en provenance de 120 écoles et de centres de réadaptation de tout le Québec, ont participé à diverses compétitions organisées dans le cadre du volet scolaire du Défi sportif AlterGo.

Jonathan Vermette a participé au Défi AlterGo et fait partie de l'équipe nationale de basketball paralympique.

Publicité

À lire aussi