Les Maraudeurs champions de la catégorie juvénile D1B

Sylvain Lamarre sylvain.lamarre@tc.tc
Publié le 7 novembre 2015
Les Maraudeurs ont varié l'attaque.
Gracieuseté

FOOTBALL. Les Maraudeurs du Collège Laval ont été couronnés champions de la saison régulière au sein de la Ligue de football scolaire division 1B, le 31 octobre.

La troupe de Claude Charbonneau a connu une saison parfaite de huit victoires en autant de sorties. Les Maraudeurs n'ont fait qu'une bouchée des Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne dans une écrasante victoire de 42 à 27, au Collège Laval.

«L'an dernier, nous avions connu une saison difficile. Malgré les insuccès, mes 27 joueurs de première année sont tous revenus et ils ont fait la différence», analyse fièrement l'entraîneur de la formation juvénile. Notre équipe cadette a gagné le Bol d'Or en 2014, alors nous avons un bon mélange de vétérans et de recrues cette année.»

«Nous visons le Bol d'Or. Notre saison parfaite ne veut rien dire, si nous ne gagnons pas nos deux derniers matchs», poursuit-il.

Sénécal s'impose

Le quart-arrière Jonathan Sénécal a réussi 23 des 28 passes tentées, récoltant 428 verges par la voie aérienne. Il a lancé 3 passes de touché à Nicolas Daigneault et Nicolas Raffin (2 majeurs, 6 passes, 115 verges).

Cousineau conseiller

Sénécal a également inscrit deux touchés par la course. L'adolescent peut compter sur les judicieux conseils de Gabriel Cousineau, quart-arrière étoile des Carabins de l'Université de Montréal.

«Nous avons mis la bonne personne en place pour aider notre quart. Nous avons un bel équilibre avec notre attaque. Elle est variée et a permis de faire 28 passes et 32 courses. Neuf joueurs différents ont touché au ballon. Cela devient difficile pour les recruteurs de faire une évaluation de nos joueurs».

Le porteur de ballon Marc-Antoine Moreau a franchi la zone payante une fois. Il a amassé 26 verges en 3 courses. Vincent Soyez a obtenu cinq convertis et Philippe Boyer en a réussi un.

Défensive redoutable

L'unité défensive et les unités spéciales ont eu leur mot à dire dans cette éclatante victoire. Julien Thibault (8 plaqués), William Robin (5 plaqués, 1 interception et 1 passe rabattue), Émile Dessureault (7 plaqués et 1 sac du quart) et Benoit Lapointe (5 plaqués), pour ne nommer que ceux-là, ont mis des bâtons dans les roues des visiteurs.

Demi-finale

Les Maraudeurs accueilleront les Centurions de l'école secondaire Deux-Montagnes aujourd'hui (7 novembre), à 13h, au Collège Laval.

«Ça fait cliché, mais nous devons jouer notre meilleur football dans cette partie sans lendemain. Sinon, notre saison parfaite n'aura aucune signification. Je sens une bonne vibration dans l'attitude des joueurs et des entraîneurs», termine-t-il.

Cycle de cinq ans

Quand Claude Charbonneau a repris les guides du football au Collège Laval en 2010, il ne voulait pas avoir d'évaluation durant cinq ans. «Je suis maintenant prêt à être évalué. Notre programme va bien. D'ailleurs, deux de nos équipes se retrouvent en finale et nous souhaitons que le juvénile en fasse autant», précise le grand manitou du football chez les Maraudeurs. Notons que les formations atome et benjamine disputeront la grande finale de leur ligue respective aujourd'hui (7 novembre) face aux Patriotes de Saint-Stanislas, à la polyvalente de Saint-Jérôme.