Mehdi Abdesmad cogne à la porte de la NFL

Mehdi Abdesmad sent qu'il a sa place avec les Titans du Tennessee.

Élie Bouka croit en ses chances de jouer pour els Cardinals de l'Arizona.

FOOTBALL. Mehdi Abdesmad est convaincu qu'il a sa place avec les Titans du Tennessee dans la NFL.

Publicité

L'athlète format géant du quartier Auteuil a fait bonne impression aux camp printaniers des recrues, mais aussi à celui des vétérans. Au moment d'écrire ses lignes, il s'apprêtait à amorcer le camp d'entraînement des Titans avec la ferme intention de mériter un poste au sein du grand club.

«Je me vois jouer dans cette ligue-là, affirme-t-il. Nous sommes 11 gars, dont 6 vétérans pour les 8 postes. Je vais tout donner. Ce sera le choix des entraîneurs. Je n'ai aucun contrôle.»

«Je sais que ça sera exigeant et difficile. Depuis que je suis jeune, je rêve de jouer dans la NFL», poursuit le joueur de ligne défensive.

Le Lavallois, qui s’est fait remarquer avec les Eagles de Boston College, a apprécié sa première expérience de camp professionnel.

«J'ai vu que je pouvais jouer avec eux, souligne celui qui a signé un contrat de trois ans à titre d’agent libre. J'ai réussi de gros jeux.»

Même s'il a bien fait, il est conscient que tout est à recommencer dans les prochains jours. Il sait que la compétition sera féroce et qu'il devra travailler encore plus fort.

Apprendre rapidement

Mehdi a appris beaucoup en côtoyant des vétérans comme Jurell Casey. «C'est un bon modèle à suivre, admet-il. Tout se passe vite dans la NFL. Tu dois apprendre rapidement. Tu dois connaître les jeux sur le bout des doigts.»

Quelle est la différence entre le circuit universitaire américain et la NFL? «La vitesse d'exécution!» dit-il sans aucune hésitation.

Famille

Le colosse de 6 pi 6 po et 286 livres vise une place dans l'alignement régulier de 53 joueurs au terme de ce long processus.

Mehdi aimerait bien que sa mère Siham, ses sœurs Sonia et Nadia, ainsi que son cousin Ali soient sur place, à Nashville, pour assister au premier match préparatoire des Titans contre les Chargers de San Diego, le 13 août.

«Je crois en mes chances de mériter une place et j'espère être de cette première partie», indique l'ancien porte-couleurs des Loups de Curé-Antoine-Labelle.

Mehdi aimerait également prendre part au premier duel de la campagne des Titans, le 11 septembre. Ils accueilleront les Vikings du Minnesota.

PK Subban

Si Mehdi obtient le poste tant convoité, il se promet d'aller voir jouer les Predators de Nashville en enfilant son chandail de PK Subban aux couleurs des Canadiens de Montréal. «J'espère avoir du temps pour le faire. L'aréna est à deux minutes de notre stade de football», termine-t-il.

Bouka veut une place

L'ancien joueur des Cowboys de Laval, des Loups de CAL et des Nomades du Collège Montmorency, Élie Bouka, tentera lui aussi sa chance avec les Cards de l'Arizona.

Sa polyvalence, sa vitesse et son gabarit lui ont permis d'impressionner les entraîneurs pour une place au vrai camp. Le demi de coin lavallois aimerait se dénicher un poste parmi les 53 joueurs.

Publicité