Bagarre générale dans une cuisante défaite des Prédateurs

Ils rebondissent le lendemain à Saint-Georges-de-Beauce

Sylvain Lamarre sylvain.lamarre@tc.tc
Publié le 24 octobre 2016

Éric Laplante devra rencontrer le préfet de discipline de la LNAH.

©Vincent Graton

LIGUE NORD-AMÉRICAINE DE HOCKEY. Les Prédateurs de Laval ont essuyé une humiliante défaite de 10 à 1 face aux Éperviers de Sorel, le 21 octobre, dans un match tumultueux.

Les 1150 spectateurs ont eu droit à un triste spectacle. Outre la défaite, une bagarre générale a éclaté au deuxième tiers. Les officiels en ont eu plein les bras donnant 68 punitions, dont 54 pénalités sur le même arrêt de jeu.

Les arbitres Stéphan Chagnon et Benoit Lessard ont distribué un total de 165 minutes, soit 77 minutes aux Lavallois et 68 minutes aux Sorelois.

«Nous tirions de l'arrière 6 à 1 et Sorel a décidé d'envoyer ses hommes forts. J'ai fait la même chose et cela a malheureusement dégénéré», souligne l'entraîneur Éric Haley, qui a écopé d'une suspension de trois rencontres.

Joël Thériault a engagé le combat avec Ryan-James Hand. Éric Laplante a fait de même avec Adam Bourque. Puis les bancs se sont vidés, quand David Bastien a foncé en direction du banc des visiteurs.

Suspensions

Une multitude de suspensions ont également été décernées au terme de cette rencontre. Dans le camp des Prédateurs, Joël Thériault (quatre), David Bastien (deux), Jonathan Oligny (quatre) et Steven Oligny (une) ont reçu leur sanction. Éric Laplante devra rencontrer le préfet de discipline. Il a été suspendu indéfiniment.

Charpentier déchaîné

Côté hockey, Marco Charpentier a fait mal aux Prédateurs en amassant six points, dont un tour du chapeau avant la fin du deuxième engagement. Il a notamment permis à son compagnon de trio David Rose de récolter cinq points. L'ancien entraîneur des Prédateurs Serge Forcier a savouré une cinquième victoire consécutive.

Jonathan Oligny a compté l'unique but des Lavallois.

Victoire à Saint-Georges

Le lendemain en Beauce, Jérémi Janneteau a permis aux Prédateurs de l'emporter 6 à 5 en prolongation face au Cool FM de Saint-Georges.

Il s'agissait de son deuxième but de la partie. Il avait forcé la prolongation en marquant son premier tard au troisième vingt.

Louis-Philippe Lacroix, Francis Wathier, Alexandre Gauthier et Martin Gascon ont également fait bouger les cordages pour les Lavallois.

Le gardien de but Alex Bitsakis a reçu 45 lancers, savourant ainsi son premier triomphe de la campagne. Hugo Lusignan était derrière le banc de la formation lavalloise. Il a signé sa première victoire.

Prochaines parties

Les Prédateurs accueilleront le Blizzard de Trois-Rivières le jeudi 27 octobre, à 20h, et le lendemain ils visiteront Sorel-Tracy.

«Ce n'est pas le début de saison que je souhaitais, pense Éric Haley qui ne sera pas derrière le banc pour les deux prochaines rencontres. Nous avons beaucoup de nouveaux joueurs et on a trop mis le focus sur la robustesse.»

«Nous pouvons être robustes, mais il faut se tenir loin du banc des pénalités. Les joueurs ne doivent pas se laisser déconcentrer», termine-t-il.