Laval remporte ses deux premières médailles d'or

Stéphane St-Amour stephane.st-amour@tc.tc
Publié le 23 juillet 2016

JEUX DU QUÉBEC. La délégation lavalloise a dû attendre le deuxième bloc de compétition pour savourer ses premières médailles d'or à la 51e Finale des Jeux du Québec, qui se déroule à Montréal depuis le 17 juillet.

C'est en athlétisme que la région s'est imposée le 22 juillet, alors que la sprinteuse Tatiana Aholou et la perchiste Clémence Larochelle ont grimpé sur la plus haute marche du podium.

Âgée de 15 ans, Tatiana a remporté l'épreuve reine des Jeux au moyen d'un chrono de 11,71 secondes, réalisé sur la piste du Complexe sportif Claude-Robillard.

Quant à Clémence Larochelle, elle a dominé chez les cadettes (14-15 ans) au saut à la perche. Sofia Tirera, également de Laval, a pris la troisième place, assurant du coup un doublé lavallois lors de cette finale.

S'accrochant l'argent au cou chez les juvéniles (16-17 ans), Maria Thibault a procuré à la région un troisième podium pour cette seule discipline du saut à la perche. Les quatre médaillées s'entraînent au Club d'athlétisme Dynamique de Laval (CADL).

La région a ainsi clôturé cette première journée du second bloc avec quatre médailles pour porter à sept sa récolte de breloques depuis l'ouverture de ces jeux auxquels participent pas moins de 3700 athlètes âgés de moins de 18 ans.

Sports d'équipe

En basketball féminin et masculin, les Lavallois ont remporté, vendredi, leur premier match respectif.

Si les filles ont eu la vie plutôt facile face aux représentantes de Chaudière-Appalaches, qu'elles ont défaites par la marque de 64-37, les garçons l'ont emporté in extremis, 51-50. Auteur de deux lancers francs en fin de rencontre, Rahim Baakoe a fait la différence dans ce match âprement disputé.

Au softball, les Lavalloises ont mordu la poussière face au Centre-du-Québec et la région du Lac Saint-Louis, s'inclinant respectivement par la marque de 2 à 1 et 6 à 4.

Elles n'ont pas eu plus de chance en volleyball de plage, où elles se sont inclinées tour à tour devant la Rive-Sud (4-21 et 8-21), la Mauricie (10-21 et 6-21) et Rimouski (13-21 et 17-21).

Enfin, au baseball, Laval a baissé pavillon une première fois face à la formation de la Capitale-Nationale, qui l'a vaincue 2-1. Plus tard en soirée, ce fut au tour de la région de Montréal de prendre la mesure de l'équipe lavalloise par le pointage de 10 à 8.