«Nous voulons obtenir un top 10» - Joël Savoie


Publié le 14 février 2017

Joël Savoie, chef de mission de la région Laval.

©Sophie Poliquin

JEUX DU QUÉBEC. Les Jeux du Québec approchent à grands pas. Plus que quelques jours avant le départ des représentants de Laval vers Alma, qui accueillera la 52<+>e<+> Finale provinciale dès le 24 février.

Si Laval a remporté 20 médailles, dont 5 d'or, aux Jeux du Québec d'hiver à Drummondville en 2015, terminant au quinzième rang. Cette délégation lavalloise espère en ramener le même nombre à cette finale qui se déroulera jusqu'au 4 mars.

«Nous nous attendons à une performance légèrement supérieure à celle de Drummondville, assure le chef de mission, Joël Savoie.  Nous voulons ramener 20 médailles. Toutefois, nous espérons revenir dans le top 10 des régions.

«Nous serons absents en haltérophilie, ski alpin et trampoline. Cette édition marquera le retour de la nage synchronisée», poursuit-il.

Chances de médailles

Le chef de la délégation croit que les athlètes en badminton, gymnastique, taekwondo, tennis de table et escrime pourraient monter sur le podium.

«C'est toujours difficile de prédire le nombre de médailles et les athlètes à surveiller, car j'ai peur d'en oublier. De toute façon, nous avons toujours des surprises et des déceptions», termine celui qui en sera à ses 11es Jeux.

Appui de taille

Le maire Marc Demers a démontré son support aux athlètes lors de la soirée prédépart, le 13 février, à l'école Saint-Maxime. Il a d'ailleurs enfilé avec fierté les vêtements de la délégation sous les applaudissements nourris des athlètes massés dans les gradins de la salle Yvon Hébert. «Êtes-vous prêts à compétitionner?» a lancé le maire devant des jeunes enthousiastes. Nous sommes fiers de vous. Ville de Laval sera bien représentée à Alma.»

M. Demers en a profité pour leur parler des deux glaces communautaires qui seront disponibles pour eux à la Place Bell et de la construction d'un Complexe aquatique, disponible dans trois ans.

Il a notamment évoqué son souhait d'obtenir la 55e Finale provinciale, invitant les jeunes à signer le registre au 2020.laval.ca. «Nous avons besoin de 75000 signatures, a insisté M. Demers. Ça prend 20 secondes pour appuyer Laval pour la tenue des Jeux. Nous allons faire les plus beaux que nous n'avons jamais eus.» Il n'en fallait pas plus pour soulever les 141 athlètes qui applaudissaient à tout rompre.

 

 

Le maire Demers a enfilé les vêtements de la région Laval que lui a remis la jeune patineuse de vitesse Kélian Quevillon.

©Sophie Poliquin

Plus de 140 athlètes

À Alma, le chef de mission Joël Savoie comptera sur la présence de 141 athlètes, 45 entraîneurs et accompagnateurs. De plus, 14 missionnaires assureront un encadrement aux jeunes.

Avant d'en arriver là, les 141 athlètes ont dû se qualifier en prenant part à l'une de 18 finales régionales des Jeux du Québec, région Laval. Ces différentes compétitions ont suscité la participation de plus de 500 jeunes.

Les Lavallois seront représentés dans 18 des 21 disciplines au programme.

Athlètes à surveiller

Charles Turgeon (escrime)

Chad Rocha-Pamfiloiu (gymnastique)

Matisse Julien (ski de fond)

Olivier Durocher (taekwondo)

Justine Servant (taekwondo)

Manal Ounir (taekwondo)

Salma Boughaba (taekwondo)

Kevin Sementilli (taekwondo)

Émilia Cabrera-Mallette (tennis de table)

Raymond Zeng (tennis de table)