Laval remporte 19 médailles à la 52e Finale des Jeux du Québec

Émilia Cabrera-Mallette porte-drapeau à la cérémonie de clôture

Émilia Cabrera-Mallette méritait pleinement son rôle de porte-drapeau à la cérémonie de fermeture des Jeux du Québec.

ALMA. La délégation lavalloise a gravi le podium 19 fois et accompli 32 objectifs personnels à la 52e Finale des Jeux du Québec, qui a pris fin le 4 mars.

Publicité

Les athlètes lavallois ont connu beaucoup de succès. Outre les 19 médailles, ils ont obtenu une amélioration significative dans 5 sports comparativement aux résultats des Jeux de 2015, à Drummondville. Les joueurs de badminton ont mis la main sur la bannière de l'esprit sportif.

Cabrera-Mallette porte-drapeau

C'est sans grande surprise que la pongiste Émilia Cabrera-Mallette a été nommée comme porte-drapeau à la cérémonie de clôture. La jeune athlète, qui en était à sa 3e participation aux Jeux du Québec, a raflé la médaille d'or en étant surclassée. Elle s’est hissée sur la première marche du podium dans la catégorie des moins de 17 alors qu’elle n'a que 13 printemps. Elle a obtenu une fiche parfaite de 11 victoires et aucune défaite. Elle a remporté 33 manches et perdu seulement 3 échanges.

Une bonne cuvée

Le curling masculin est passé du 12e rang au classement de 2015, jusqu’au 5e cette année. En badminton, Laval est passé du 12e au 6e rang alors qu'en patinage de vitesse, l’équipe monte également au classement passant de 15e à 7e. Les disciplines du hockey féminin et du plongeon sont passées de la 17e place à la 11e en 2017.  

Publicité

À lire aussi