Washington surprend Colorado au Final four

Washington a surpris Colorado en triomphant 2 à 1.

L'équipe championne du Spirit de Washington.

La gardienne par excellence de le W-League Britt Eckerstrom a cédé deux fois dans la défaite en finale face au Spirit de Washington.

SOCCER FÉMININ.Un doublé de Yanara Aedo a permis au Spirit de Washington de remporter les grands honneurs du Final four de la W-League au stade Desjardins du Complexe Bois-de-Boulogne, à Laval.

Publicité

Aedo a compté son deuxième filet à la 89e minute de jeu, brisant l'égalité qui persistait depuis la première demie. Washington a défait les favorites le Pride du Colorado par le compte de 2 à 1.

Andrews lance Colorado en avance

À la 15e minute, Tara Andrews, la joueuse de l'année dans la W-League, a permis au Pride du Colorado de prendre les devants 1 à 0 en lobant le ballon par-dessus la tête de la gardienne du Spirit de Washington qui s'était trop avancé.

Neuf minutes plus tard, Washington a créé l'égalité par l'entremise de Yanara Aedo. Après la première demie, c'était donc l'impasse entre les deux formations américaines.

Honneurs individuelles

Deux joueuses des Comètes, Kelsey Wilson et Rachelle Beanlands figuraient parmi les finalistes pour le titre de défenseure et gardienne de l'année. Toutefois, ce sont Amanda Naeher, des Lady Eagles de Charlotte, et Britt Eckerstrom, du Pride du Colorado qui ont raflé les honneurs.

Tara Andrews, du Pride du Colorado (joueuse par excellence), Imani Dorsey, du Spirit de Washington (recrue de l'année) et Marc Mounicot, du Dynamo de Québec (entraîneur de l'année) sont les autres lauréats du banquet de la W-League tenu le 25 juillet.

Autres textes à lire: Les Comètes terminent troisièmes.

 Washington et Colorado en finale du Final four.

Publicité

À lire aussi