Antonio Ribeiro nouveau directeur technique au Club de soccer Delta

Antonio Ribeiro a accepté le relever le défi de développer le talent au Club de soccer Delta.

DÉVELOPPEMENT. Antonio Ribeiro a pris sa retraite comme joueur professionnel en 2012 et a décidé de faire profiter les jeunes du Club de soccer Delta de sa vaste expérience. Il agit comme directeur technique depuis novembre dernier.

Publicité

Ribeiro, un ancien joueur de l'Impact de Montréal, est associé à Delta pour les trois prochaines campagnes. Il imite donc d'anciens joueurs de l'Impact qui ont occupé les mêmes fonctions dans des clubs lavallois au fil des ans. On n'a qu'à penser à John Limniatis (Monteuil et Chomedey), Sandro Grande (Étoiles de l'Est) et Nevio Pizzolito (Monteuil).

«Nous avons débuté nos recherches quand notre directeur technique a reçu une offre d'emploi pour Vancouver, précise le président du Club de soccer Delta, Benoit Brabant. C'est en travaillant en étroite collaboration avec le directeur technique de l'Association régionale de soccer de Laval, Valerio Gazzola, qu'on a réussi à établir le lien.

«Nous avons eu quelques rencontres avec Antonio et il répondait bien à nos objectifs de formation technique que nous nous étions fixés. Delta n'aura plus le même visage», poursuit-il.

Un beau défi

Ribeiro n'a pas caché sa joie de relever ce nouveau défi. «Je suis très excité et confiant qu'un jour, quelques joueurs de Delta évolueront pour l'Impact ou d'autres clubs professionnels.»

Son objectif à court terme est de les développer et stabiliser les équipes. «Au cours des dernières années, ils ont quitté Delta et nous nous sommes fait voler des joueurs. Je peux vous dire qu'ils reviendront cogner à notre porte», insiste-t-il.

«Les jeunes des autres clubs sont les bienvenus. Toutefois, je n'irai pas les voler aux autres organisations. Quand ils verront ce que nous offrons à Delta, ils reviendront au bercail», enchaîne-t-il.

Parmi ses objectifs qu'il s'est fixé, on retrouve une réorganisation du plan technique de Delta, autant au niveau des joueurs que des entraîneurs.

«À moyen terme, je veux renforcer les entraîneurs et embaucher un préparateur physique. À long terme, j'aimerais offrir des voyages aux États-Unis et en Europe ainsi que des événements universitaires. Je veux mettre de la couleur, amener de la vie et de la stabilité à Delta», jure celui qui n'a pas peur de bien s'entourer. Les Lavallois Hicham Aboubou et Ali Gerba viendront lui prêter main-forte en offrant des formations. Son bras droit sera Mohamed Jaibi.

Ribeiro ne s'en cache pas. Il veut offrir aux jeunes ce qu'il n'a pas eu.

Originaire de Montréal, dans le quartier Saint-Michel, il avoue ne ressentir aucune pression dans son nouveau rôle. «J'ai joué toute ma vie au Québec et je sais ce que les jeunes recherchent. Je veux leur vendre la réalité.» D'ailleurs, Antonio et son bon ami et ancien coéquipier avec l'Impact Freddy Moojen organisent un camp annuel de repêchage d’universités américaines et canadiennes depuis 2012.

Outre le développement des joueurs, Ribeiro aimerait compter sur quelques équipes au niveau AAA, au sein de la Ligue de soccer élite du Québec (LSÉQ), d'ici quelques années.

On retrouve sur la photo, les bonzes du Club de soccer de Delta, Jaibi Mohamed, Peter Johnson, Benoit Brabant et Antonio Ribeiro.

Carrière professionnelle

Né le 8 octobre 1980 au Portugal, Antonio Ribeiro immigre avec sa famille à Montréal en 1991. Le soccer est le sport national de son pays d’origine et depuis son plus jeune âge, il manie le ballon avec passion.

Son rêve de devenir joueur professionnel s’est réalisé en 1996. Alors âgé de 16 ans, Antonio est sélectionné par l’équipe de soccer du Québec, ce qui marqua le début d’une carrière inspirante. Il a également été un membre de l’équipe canadienne de soccer avec laquelle il a joué plusieurs matchs internationaux.

Il amorce sa carrière avec le Sporting Toulon Var en France en 1999. L'année suivante, il signe avec l'Impact de Montréal où il a disputé neuf saisons. En 157 parties avec le club montréalais, le milieu de terrain offensif a compté 24 buts et amassé 65 points. En 2009, il a évolué au sein de la Major League Soccer (MLS) avec les Earthquakes de San José.

Antonio est aussi le fier détenteur d’un diplôme d’entraîneur provincial (DEP) décerné par la Fédération de soccer du Québec. Il a été analyste au soccer à TVA Sports et Radio-Canada.

Aujourd'hui, il est président et fondateur de l’École de soccer Antonio Ribeiro.

Publicité

À lire aussi