Trois Lavallois percent l'alignement de la formation de soccer Canada-Québec

Valerio Gazzola arrête ses choix pour les Jeux de la Francophonie

Brayan Jr Mutatay Kalonji, Marques Antoine et Valerio Gazzola écriront une page d'histoire du soccer québécois.

SÉLECTION. Valerio Gazzola, entraîneur-chef de la Sélection Canada-Québec qui participera aux Jeux de la Francophonie, a dévoilé le nom de ses 20 joueurs, dont trois jeunes issus de clubs lavallois, le 11 juillet, au Complexe sportif Bois-de-Boulogne.

Publicité

Marques Antoine, Brayan Jr Mutatay Kalonji et Jimmy-Shammar  Sanon porteront le maillot québécois à ces Jeux qui se dérouleront à Abidjan, en Côte d’Ivoire, à compter du 21 juillet.

Rappelons que pour la première fois de l’histoire de ces Jeux, une équipe 100 % québécoise participera au tournoi de soccer.  

Des produits locaux

Marques, un produit du Club de soccer Chomedey, et Brayan, un ancien des Étoiles de l'Est, tenteront de percer l'alignement partant chez les défenseurs.

«Je suis très reconnaissant de représenter le Québec-Canada, indique Marques Antoine, âgé de 18 ans. J'espère apporter du leadership et mon expérience à cette équipe.»

Pour sa part, Brayan croit fermement que cette expérience le fera grandir. «C'est une excellente occasion de me faire remarquer et de signer un contrat professionnel, avoue celui qui veut se servir de son physique notamment lors des duels aériens, relances et confrontations homme à homme.

L'athlète de 17 ans, d'origine congolaise, a bien hâte d'affronter le Congo.

Marques et Brayan visent un poste de partant. «Tous les joueurs veulent être dans l'action, ajoute Marques qui s'attend à un tournoi relevé. Ce sera la décision de l'entraîneur. Nous devrons jouer avec intensité, sinon nous serons punis.»

Même son de cloche pour Brayan, défenseur central. «Je ne sais pas si je serai de l'alignement partant, mais je vais travailler dur à l'entraînement pour forcer la main de l'entraîneur.»

L'ancien porte-couleurs de Monteuil Jimmy-Shammar voudra aussi briller comme attaquant. Ce dernier s'aligne pour le Fury d'Ottawa. Il a disputé un match amical, le 12 juillet, contre l'Impact de Montréal tout juste avant le départ le lendemain.

S'il est encore trop tôt pour dévoiler son alignement partant, l'entraîneur Gazzola a bien voulu parler des trois joueurs locaux. «Jimmy-Shammar est un joueur rapide et polyvalent. Brayan pourrait signer un contrat professionnel après cette participation. Pour sa part, Marques a beaucoup progressé avec l'Impact.»

Le personnel d'entraîneurs travaillait sur trois alignements à la veille de ce tournoi d'envergure. «Nous disputons trois matchs en cinq jours.»

La sélection Canada-Québec a eu un avant-goût des Jeux en défaisant la formation des moins de 20 ans d'Haïti 1 à 0, le 9 juillet, au Complexe sportif Claude-Robillard, à son dernier match préparatoire.

Beau casse-tête

«Ce ne fut pas un choix facile, admet sans détour Valerio Gazzola. Nous avons tellement de talent au Québec, avec des joueurs qui évoluent un peu partout dans le monde et qui viennent du Québec. Ce fut un beau problème. J'ai notamment choisi neuf joueurs de l'Académie de l'Impact.»

Toute une commande

Pour le tandem Valerio Gazzola et son adjoint Andrew Olivieri, le défi sera magistral. La formation locale se mesurera à la République démocratique du Congo, France et Haïti, entre les 22 et 26 juillet.

«La commande est de taille puisque nous affronterons trois équipes nationales, affirme Gazzola. J'ai regardé les noms des joueurs de l'équipe française et tous les joueurs appartiennent à un club professionnel. L'opposition sera redoutable.»

L'entraîneur a deux objectifs précis pour ses protégés. «Je veux que les joueurs performent bien. Il n'est pas question de perdre et de ne pas bien faire sur le terrain. Je veux aussi que les jeunes sortent grandis de cette expérience internationale.»

L’équipe québécoise quittera Montréal le 13 juillet à destination de Casablanca, au Maroc. Elle y tiendra un quatrième et dernier camp avant de se rendre en Côte d’Ivoire.

Valerio Gazzola a dévoilé le nom des 20 joueurs composant la Sélection Canada-Québec.

Publicité

À lire aussi