Sections

Récipiendaires de la Fondation de l’Ordre des ingénieurs


Publié le 27 mars 2018

Entourés d'Amar Khaled et Danielle-Gabrielle Roy, respectivement membre du comité de sélection des bourses Avenir-Relève et directrice générale de la Fondation de l’Ordre des ingénieurs du Québec, on reconnaît dans l'ordre habituel les boursiers Olivier Fournier, Alexandre Florio, Vlad Drelciuc, tous trois Lavallois, Mathieu Chayer et Jeremy Lapointe, tous deux de Repentigny.

©Photo Ordre des ingénieurs du Québec

RECONNAISSANCE. La Soirée reconnaissance que l’Ordre des ingénieurs a tenue au Cosmodôme, le 14 mars, a été l'occasion de décerner des bourses aux étudiants les plus méritants et célébrer les 280 nouveaux ingénieurs des régions de Laval, Laurentides et Lanaudière pour l'obtention de leur permis au cours des 12 derniers mois.

Depuis qu'ils ont complété leur période de juniorat, ces ingénieurs de plein titre peuvent désormais travailler en tout autonomie. Au total des 3 régions regroupées, l'Ordre compte quelque 9600 membres, dont 13 % sont des femmes et 10 % ont été formés à l’étranger.

Relève

Trois étudiants lavallois figurent parmi les cinq lauréats régionaux d'une bourse de l’Avenir de 2000 $. Celle-ci est remise à des étudiants de niveau collégial qui s'illustrent autant par leurs résultats académiques, leur leadership que par leur implication sociale et communautaire.

Il s'agit de Vlad Drelciuc, Alexandre Florio et Olivier Fournier, respectivement inscrits au Collège de Bois-de-Boulogne, Collège Vanier et Cégep du Vieux-Montréal. Tous deux étudiants au Cégep régional de Lanaudière, les Repentignois Mathieu Chayer et Jérémy Lapointe ont également eu droit à l'une des 20 bourses que distribue chaque année la Fondation de l’Ordre des ingénieurs du Québec dans le réseau d'études collégiales.

Investie de la mission de promouvoir les études en génie, cette Fondation a également remis une bourse universitaire de la Relève de 3000 $ à Danika Couture-Peck, une résidente de Saint-Faustin-Lac-Carré qui étudie à Polytechnique Montréal.

Reconnaissance régionale

Par ailleurs, l'entreprise spécialisée dans la conception et fabrication de fauteuils roulants manuels et ultralégers Motion Composites a reçu la Reconnaissance régionale 2018 pour un projet innovateur.

Cette distinction a été décernée à cette société de Lanaudière pour le fauteuil roulant APEX qui lui a d'ailleurs valu de nombreux prix.

«Apex est le fruit du travail d’une équipe pluridisciplinaire d’ingénieurs de divers secteurs de haute technologie qui ont développé le fauteuil en tenant compte des besoins des utilisateurs», précise l'Ordre, tout en ajoutant qu'«une dizaine de fauteuils ont à ce jour été donnés à des personnes démunies dans le cadre du programme Espoir pour un don, administré par Motion Composites».