Sections

Remise des Grand Prix santé et sécurité du travail


Publié le 11 mai 2018

Récipiendaires du Grand Prix régional santé et sécurité du travail, catégorie Grandes entreprises, les représentants de Valeant Pharmaceuticals International sont ici accompagnés du directeur de la CNESST Laval, Mohamed Aiyar, à gauche sur la photo.

©Photo gracieuseté

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) s'est rendue tout récemment au siège social de la pharmaceutique Valeant et à l'école Leblanc pour leur décerner un Grand Prix santé et sécurité, saluant l'ingéniosité dont elles ont fait preuve au cours de la dernière année dans leur milieu de travail.

D'emblée, ces lauréats régionaux se retrouvent en lice pour le Gala national des Grands Prix santé et sécurité du travail, qui aura lieu à Québec au printemps 2019.

Grande entreprise

L'initiative qui a valu à Valeant Pharmaceuticals International le titre régional dans la catégorie Grandes entreprises repose sur une clé-tige bloquante de poulie d’embrayage.

On explique que sur une ligne de production de médicaments d’ordonnance, la dimension de la poulie d’embrayage varie selon le type de médicament à produire. Or, pour la remplacer, la courroie reliée à la poulie principale doit d’abord être retirée. Cette manipulation exposait auparavant le travailleur à un risque d’amputation d’un ou de plusieurs de ses doigts en cas de mouvement imprévu de la poulie.

Valeant a remédié à la situation en développant une clé-tige bloquante qui s’insère dans la poulie principale, ce qui l'empêche de bouger de façon inattendue. La clé-tige doit ensuite être remise en place, dans un dispositif créé à cet effet, pour repartir la ligne de production. Depuis, le remplacement de la poulie se fait en toute sécurité.

Organisme public

Posant en présence du directeur de la CNESST Laval, Mohamed Aiyar, les représentants de l'école Leblanc et de la Commission scolaire de Laval lors de la remise du Grand Prix régional santé et sécurité du travail, catégorie Organisme public.
Photo gracieuseté

Dans la catégorie Organismes publics, l'école Leblanc a encore une fois enlevé les grands honneurs en matière d'innovation à la faveur, cette fois, d'un support à vadrouille humide.

Durant le nettoyage des planchers, les concierges ont à laver leur vadrouille pour en retirer la saleté accumulée. Jusque-là, ils devaient fournir des efforts pour tenir à bout de bras la vadrouille imbibée d’eau, ce qui causait de la fatigue et des tiraillements dans leurs membres supérieurs et leur dos.

Accrochée au support, lequel est constitué de deux pièces métalliques emboîtées l’une dans l’autre, la vadrouille peut maintenant être nettoyée sans effort, facilitant grandement le travail tout en éliminant les risques de blessure.