Des bourses Accroche-Cœur remises à des modèles de persévérance scolaire

Caroline Lévesque caroline.levesque@tc.tc
Publié le 4 juillet 2013
William Stewart-Joly a reçu une bourse Accroche-Cœur d'un montant de 500 $ pour souligner ses efforts et sa détermination, malgré ses difficultés scolaires.
Daniel Therrien

Des bourses Accroche-Cœur d’une valeur de 500$ ont été remises par la Fondation Québec Jeunes et le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), en partenariat avec Academos Cybermentorat, à six élèves lavallois s’étant démarqué par leur persévérance et leur détermination dans le cadre de leurs études pendant l’année scolaire 2012-2013.

William Stewart-Joly a reçu cette bourse qui vient souligner ses efforts et sa détermination, malgré ses difficultés scolaires. Le prix lui a été décerné par Suzanne Proulx, députée de Sainte-Rose, le 17 juin.

L’élève était en classe de trouble de comportement depuis le début de son primaire. Grâce à sa détermination et sa rigueur dans son travail, il a su relever plusieurs défis afin d’intégrer une classe régulière.

Réussir malgré l’autisme

Xavier St-Cyr, élève de 2e secondaire au Collège Laval, a reçu la bourse pour son implication en classe, bravant ainsi les difficultés reliées à son autisme. Ayant un haut niveau de fonctionnement, il a appris à développer son autonomie dans l’organisation de ses travaux scolaires.

Victime d’intimidation

Marjerie Bourgeois-Tessier, élève de 4e secondaire à l’école Leblanc, a longtemps été victime d’intimidation. Elle a débuté ses études secondaires dans une classe d'élèves en difficultés pour ensuite aboutir, grâce à sa volonté de réussir, au niveau régulier.

Cette bourse vient souligner la persévérance de cette élève aujourd'hui en concentration théâtre, malgré les obstacles qu’elle a rencontrés dans le cadre de son parcours scolaire.

En classe régulière et dysphasique

Junior Montas-Jean a complété ses années du primaire en classe de dysphasie. Élève de 4e secondaire à l’école Horizon-Jeunesse, il a été intégré dans des classes régulières d’enseignement. Il accumule aujourd’hui les réussites, et accomplit son parcours avec des notes régulièrement au-dessus de la moyenne, et ce, sans aide professionnelle.

Persévérer malgré la dysphasie

Yasmine Fizazi, élève de 1ère secondaire à l’école Saint-Martin, a été référée par son orthopédagogue pour la bourse Accroche-Cœur. Yasmine est atteinte d’une dyslexie/dysorthographie, et malgré le découragement relié à ses difficultés à lire et à écrire, elle garde sa motivation et sa bonne humeur. La somme de 500 $ vient souligner les investissements et le temps qu’elle consacre dans sa réussite scolaire.

Abandonner ses études et revenir en force

Mathilde Mc Kee a reçu un diagnostic de trouble de déficit de l'attention et hyperactivité (TDAH) à l’âge de 17 ans. Ses échecs scolaires l’ont poussée à abandonner ses études pendant une année. Elle a tout de même décidé de revenir compléter cette année son secondaire 5. Elle est maintenant diplômée de la Polyvalente Georges-Vanier.