Sections

L'OSL à la rencontre de 13 cultures pour Noël


Publié le 23 novembre 2017

Cette année, l'OSL veut autant souligner les traditions d'ici que celles de plusieurs communautés habitant le territoire lavallois.

©Photo gracieuseté

MUSIQUE. Québec, Arménie, Russie, Paraguay, Nigéria, Syrie, France, Ukraine, Angleterre, l'Orchestre symphonique de Laval (OSL) invite son public à un tour du monde pour son traditionnel concert du temps des fêtes, en compagnie des Petits Chanteurs de Laval (PCL).

«Dans le contexte mondial actuel, avec la politique américaine et les conflits, le Québec est souvent décrit comme une terre d'accueil, de confier Alain Trudel, le maestro de l'OSL qui en est à son 11e spectacle de Noël avec l'ensemble lavallois.  Plusieurs autres cultures viennent s'établir ici. Nous voulons célébrer les traditions de 13 communautés.»

«Cet événement de Noël est toujours une belle occasion pour les Lavallois de redécouvrir leur orchestre et prendre goût à nos concerts.»

Alain Trudel, chef de l'Orchestre symphonique de Laval

Gros morceaux

Pour l'occasion, le public aura droit à deux œuvres de choix, soit La Grande Pâque russe, op. 36, de Rimski- Korsakov, ainsi que L'Arlésienne, de Bizet.

«Au fil des ans, on explore différents répertoires tout en gardant une bonne partie de classiques du temps des fêtes, de continuer Alain Trudel. Ça permet aux gens de découvrir autre chose et aux musiciens de jouer de façon différente.»

En deuxième partie, l'orchestre sortira des sentiers battus, notamment en jouant Deux Ragas, une œuvre de leur maestro inspirée d'un voyage en Inde et de la musique jazz. On pourra aussi entendre l'adaptation d'un quatuor à cordes de l'Arménien Petros Shoujounian et le célèbre Greensleeves signé Vaughan Williams.

Les Petits Chanteurs de Laval sont des habitués de tels concerts symphoniques de Noël.

©Photo gracieuseté

Petits Chanteurs de Laval

Période de l'année oblige, la Suite folklorique, d'André Jutras, et le Noël huron, de Jesous Ahatonhia, ainsi que des succès populaires et religieux américains seront à l'honneur avec la participation des PCL.

«J'essaie de collaborer aussi souvent que possible avec les Petits Chanteurs de Laval, de préciser Alain Trudel. Ce groupe n'a rien à envier aux autres du genre. Ils sont extraordinaires, toujours disciplinés, motivés et très bien préparés de main de maître par leur directeur, Philipe Ostiguy.»
Notons que dès 18h, un bistro-café est désormais offert dans le foyer de la salle André-Mathieu.

L'Orchestre symphonique de Laval, sous la direction d'Alain Trudel, présente son concert «Un monde de traditions», le mercredi 13 décembre, à la salle André-Mathieu (475, boulevard de l'Avenir). Information: 450 978-3666.