Un témoin raconte les arrestations de l'autoroute 19

Benoit LeBlanc benoit.leblanc@tc.tc
Publié le 28 octobre 2016

L'homme a été menotté vers 12h40.

©Gracieuseté

Un citoyen de la Rive-Nord a vu des patrouilleurs de la Police de Laval ont intercepté un homme et une femme sur l'autoroute 19, moins de 15 minutes après qu'un vol qualifié eut été commis dans une boutique de téléphonie cellulaire.

Il était 12h27 quand une employée d'un commerce Rogers situé au 2142, boulevard des Laurentides a aperçu ses collègues ayant les mains dans les airs et a aussitôt contacté le 911.

Le suspect a rejoint sa complice à bord d'un véhicule blanc pour fuir l'endroit. Des patrouilleurs les ont pris en chasse, arrivant à les immobiliser sur l'autoroute 19, en direction sud, tout près du boulevard Dagenais.

Les policiers ont alors réussi à menotter le couple qui devrait être détenu pour subir un interrogatoire.

Témoin privilégié

Candidat du Bloc québécois dans Marc-Aurèle-Fortin aux dernières élections fédérales, Patrice Jasmin Tremblay se dirigeait vers le Colossus Laval pour la première du film <@Ri>Inferno<@$p> quand il a vu deux autopatrouilles en sens contraire.

«En allant au cinéma, je ne m'attendais certes pas à pareil scénario! raconte-t-il. Les policiers nous ont demandé de nous immobiliser, nous disant que l'intervention était majeure. À la fin, ils devaient être une dizaine.»

M. Jasmin Tremblay a d'abord aperçu une femme sortir du véhicule blanc des suspects pour être ensuite témoin de l'arrestation de son complice, menottes au dos.

«Tout ça n'a pas duré quinze minutes!», mentionne-t-il, encore impressionné par sa mésaventure, avant de reprendre son chemin vers sa séance cinématographique.