La population sollicitée pour élucider une tentative d'enlèvement

Benoit LeBlanc benoit.leblanc@tc.tc
Publié le 15 décembre 2016

La Police de Laval installera un poste de commandement rue Paradis pour rencontrer les citoyens pouvant les aider dans cette enquête.

©TC Media - Archives

VIMONT. Les policiers enquêtant sur la tentative d'enlèvement d'une jeune femme de 24 ans invitent la population à les rencontrer au poste de commandement qui sera installé ce vendredi 16 décembre face au 2000, rue Paradis, tout juste à l'est du boulevard des Laurentides.

Le poste sera accessible de 7h à midi. Le Service de police de Laval veut localiser des témoins de l'événement survenu le 18 novembre.

À la suite de la publication de portraits-robots, plusieurs informations ont permis d’avancer dans la recherche des deux suspects. Les policiers veulent maintenant retracer l’homme dans la quarantaine ayant porté secours à la victime et fait ainsi fuir les malfaiteurs.

Rappelons que tous les renseignements sont importants et seront traités de manière confidentielle. Ces informations peuvent également être transmises par l’entremise de la ligne info 450 662‑INFO (4636) ou le 911, en mentionnant le dossier LVL 161120 031.

Les suspects

Parlant tous deux français avec un accent étranger, ces hommes seraient possiblement d'origine arabe, au teint basané et âgés d'environ 25-26 ans. Ils roulaient à bord d'une berline quatre portes d'année récente et de couleur noire.

Le premier suspect mesurerait 1,75 mètre (5 pieds 9 pouces), pesant plus ou moins 68 kilogrammes (150 livres). Il a les cheveux bruns, yeux bruns et portait un manteau sport noir avec un col de fourrure, ainsi qu'un pantalon de jeans pâle.

Plus petit et trapu, le second mesurerait 1,70 mètre (5 pieds 7 pouces) et pèserait environ 75 kilogrammes (165 livres). Il a les cheveux et yeux bruns. Au moment de l'incident, il portait un manteau de sport rouge et un pantalon de jeans bleu foncé.

L'événement

Le 18 novembre, vers 8h35, une jeune femme de 24 ans qui marchait sur la rue Paradis, entre les boulevards Dagenais et Saint-Elzéar, a vu le véhicule des suspects se stationner près d'elle. Les deux individus ont alors tenté de la faire entrer dans leur berline de force.

Alerté par les cris de la victime, un passant s'est précipité à sa rescousse et les suspects l’ont relâchée pour quitter rapidement à bord de leur véhicule.

Deux jours plus tard, la Police de Laval lançait un premier appel au public pour faire la lumière dans ce dossier.