Sections

Important incendie sur l'avenue Parkview


Publié le 10 février 2018

CE-10022018-feu

CHOMEDEY. Un violent incendie aurait pu avoir des conséquences mortelles vendredi soir, au 1095, avenue Parkview.

L'appel au 911 a été fait à 22h08, mais c'est 13 minutes plus tard que les pompiers sont arrivés sur les lieux, un malentendu sur l'adresse ayant occasionné un délai. De la fumée et des flammes étaient alors visibles du sous-sol et du premier étage d'un duplex semi-détaché.

«L'homme qui habite au rez-de-chaussée a senti de la fumée dans la soirée et il est descendu dans le garage, raconte le chef aux opérations, Louis Boucher. Voulant aérer la pièce, il a ouvert la porte du garage, mais l'air a donné encore plus de pouvoir au feu. Le citoyen est aussitôt remonté chez lui pour aller chercher sa dame, mais il est ressorti sans elle, la fumée étant trop dense.» La femme de 77 ans a été retrouvée inerte sur le plancher par les pompiers, mais fort heureusement, on ne craint pas pour sa vie.

«Le sauvetage a été fait in extremis», ajoute le chef Boucher. L'incendie a été tellement violent qu'une troisième alarme a été nécessaire, une trentaine de pompiers étant appelés sur les lieux pour maîtriser les flammes. Le contrôle a été donné à 1h dans la nuit du 10 février. «C'était un vieux bâtiment construit avec des madriers. Les pompiers ont travaillé d'arrache-pied», révèle Louis Boucher.

La femme âgée et son mari ont été transportés à l'hôpital, ayant inhalé de la fumée. Une troisième personne a dû recevoir des soins, la locataire du haut, enceinte et malade, qui a subi un violent choc nerveux. Les dommages au bâtiment sont évalués à 350 000 $ et 80 000 $ au contenu. Quatre adultes et deux enfants devront être relocalisés.

Au moment d'écrire ces lignes, le Service de sécurité incendie de Laval suspectait un court-circuit comme la cause de l'incendie, mais cette hypothèse reste à confirmer.