Antoine Pruneau apportera la Coupe Grey à Laval

Antoine Pruneau fera des heureux en partageant la Coupe Grey durant quelques minutes.

FOOTBALL. L'ancien porte-couleurs des Maraudeurs du Collège Laval Antoine Pruneau a décidé de retourner l'ascenseur une fois de plus. Il apportera la Coupe Grey à son ancienne école, là où tout a débuté pour lui.

Publicité

Le joueur du Rouge et Noir d'Ottawa rencontrera les élèves, joueurs et entraîneurs de football des Maraudeurs le lundi 12 décembre, dès 11h30. Il présentera donc le fameux trophée remporté par son équipe face aux Stampeders de Calgary, le 27 novembre.

«C'était important pour moi de partager la Coupe Grey à plus de monde possible, affirme l'athlète de Pont-Viau. C'est ma façon de leur dire merci et peut-être inspirer des jeunes à la réussite.»

Dans son message qu'il livrera aux jeunes, il veut leur faire comprendre que plusieurs chemins peuvent mener à l'atteinte de ses objectifs.

«Dans une carrière sportive comme dans la vie, il y a des hauts et des bas. L'important c'est de bien s'entourer et de travailler encore plus quand c'est difficile pour réaliser ses rêves», assure le demi défensif du Rouge et Noir.

Polyvalence

Outre le football, Antoine a aussi pratiqué le basketball avec les Maraudeurs et soccer pour le Club Laval Centre-Sud. Il croit en l'importance pour les jeunes de pratiquer plusieurs sports.

«J'imaginais que j'aurais pu faire une carrière en basketball et c'est au football que j'ai abouti, dit-il. Je pense que tu dois développer des qualités d'athlètes en ne pratiquant pas juste un sport.

«Je ne crois pas que la musculation à tous les jours pour les jeunes du secondaire soit une priorité. Il faut développer sa polyvalence», poursuit-il.

Une longue journée

Comme le veut la coutume, Antoine aura le précieux trophée toute la journée. «Ce sera une journée de fou», admet celui qui sera reçu à l'hôtel de ville pour signer le livre d'or, à 10h30, tout juste avant son passage au Collège Laval.

Par la suite, il se rendra à l'Université de Montréal pour rencontrer les joueurs et entraîneurs des Carabins, son ancienne équipe dans les rangs universitaires.

Il prévoit aussi payer une visite aux Nomades du Collège Montmorency avant de conclure avec un souper entre amis et membres de la famille. Bien entendu, les entraîneurs Jocelyn Beauvilier et Claude Charbonneau seront des invités de marque. «C'est grâce à mes amis, ma famille et mes proches si je suis dans la Ligue canadienne de football (LCF)», conclut Antoine Pruneau.

Publicité

À lire aussi